• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Comment bien se parler en couple ?

love Intelligence 5 commentaires

Communiquer n’est pas une mince affaire : on a généralement du mal à comprendre ce qui nous tracasse, ce qu’on voudrait, alors l’expliquer à quelqu’un d’autre est parfois encore plus laborieux. Sous le feu de l’émotion, piqué à vif, on a le réflexe de sortir tout ce qui nous passe par la tête, ce qui généralement ne permet pas de trouver une solution et blesse notre partenaire. C’est là que les quiproquos et les disputes s’enchaînent, sans aboutir à des issues positives. Le couple s’enferme dans un cercle vicieux rempli de reproches.

Se disputer est sain pour le couple, car cela permet d’aménager la relation, de la rénover. Cependant tout dépend de la manière dont la dispute se déroule : car elle peut aussi bien être positive que nocive, pour les deux amants.


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. ERIC

    J’ai 63 ans et ma femme 64. Nous nous sommes retrouvé après 30 ans. Il s’agit d’un amour de jeunesse. Nous vivons séparément à 500 km l’un de l’autre . Nous nous sommes retrouvés en 2013 et mariés en 2015. J’ai 3 enfants d’un mariage précédent . Elle n’a pas d’enfants.Nous nous voyions 4 ou 5 fois par an durant les vacances et on avait prévu de vivre notre retraite ensemble. Après quelques tension au téléphones, il y 15 jours elle m’a signifié que nous étions au bout de notre histoire (ce sont ses mots) et qu’elle était fatiguée de cette situation qui ne lui convenait plus. Elle m’a envoyé par email le récapitulatif de des reproches et une annonce de divorce (sans prononcer vraiment le mot). J’ai envoyé une lettre qui tout en réaffirmant mes sentiments démontait ses reproches et ce avec respect, sans colère tout en reconnaissant ma part des choses dans cette situation mais sans larmoyer. Depuis silence radio. Elle m’avait aussi demandé il y a quelques jours quand j’arriverai sur notre lieu de vacances. Puis revirement en quelques jours, j’y suis indésirable… (je veux qu’on me fiche la paix - je vais me ressourcer chez ma mère m’a t elle dit…). Que faire, pour le moment je pratique aussi le silence radio.

    Suite

    Je complète donc. Notre relation a commencé en mars 2013. Nous nous étions retrouvés sur Facebook après plus de trente ans. Nous sommes retombés follement amoureux l’un de l’autre et encore plus fort qu’avant (La relation de jeunesse n’avait durée que 9 mois sans vie commune).

    A l’heure actuelle notre relation aura duré un peu plus de 7 ans. Elle s’est achévé par sms de sa part le 18 juillet 2019, 4 jours après mon anniversaire. Le SMS : « je n’ai pas envie de te tel. Je suis fatiguée de cette relation qui ne me convient plus. »

    J’ai téléphoné de suite et là une bordée de reproches puis elle m’a raccroché au nez . J’ai tenté la conciliation en envoyant le sms suivant vendredi soir tard : « Pardonne moi si j’ai froissée. J’espère que tu vas bien et que tu as pu supporter la chaleur. J’ai bien compris que cette situation est très pénible pour toi et je fais le nécessaire pour que cela s’améliore. Je continue à me remettre en question et à agir pour que les choses avancent. Ma porte est toujours ouverte. J’aimerais avoir de tes nouvelles. Bisous. »

    A la suite de cela « deux jours après » un email rappelant nos nombreuses conversations depuis trois ans (des reproches récurrents mais sans rien proposer en retour)

    Les reproches formulés - Mon attitude blessante vis à vis d’elle (en fait plaisanterie, humour, …), les reprise de certaines erreurs de français et de mots lorsque nous ne donnions pas le même sens (jamais en public par ailleurs).

    - Absence de projets de vacances en commun (qq uns en fait réalisés mais pas assez je le concède ; pourtant j’en ai organisé un entièrement. Nous partions en Savoie chez sa mère touts les ans - aucune proposition de sa part ni prise en main)…

    - Mon attitude froide et distante avec ses amis (amis que j’ai vus deux ou trois fois en six ans et cela se résume à quatre à cinq personnes)

    - Promesses non tenues : les travaux de ma maison ne sont toujours terminés (en fait une maison à rénover que j’avais acheté afin que mes trois enfants (d’une autre union) puissent aller à l’école et revenir , ce qui chez leur mère est beaucoup plus difficile car isolée. En réalité je lui avais toujours dit que cette maison ne serait jamais la nôtre, elle n’était qu’une solution provisoire et que j’allais la mettre en vente dè que possible. De toutes les façons elle n’y venait que deux semaines dans l’années maximum. Elle refuse de venir dans cette maison me voir depuis mars 2018.

    Mes deux dernière visites (Noël et février) j’ai eu un accueil froid et distant et nous nous sommes disputés deux fois : Noël sur le moment auquel j’allais prendre ma retraite et février sur les signes religieux à l’école (discussion soudaine et franchement incongrue : je suis enseignant…). A la suite de cette discussion, le ton ayant monté, on ne sait pourquoi c’est partie en vrille : je l’avais donc humiliée devant sa soeur….dixit elle -même…). A chaque j’avais fait 1100 km pour un accueil décevant. Elle m’a demandé de me remettre en question. Je luis ai rappelé que cela faisait partie de mon métier, donc aucun soucis, mais qu’en revanche elle devait aussi balayer dans sa cour…

    Précisons qu’elle a refusé systématique toutes mes propositions de projet immobilier ensemble. Nous n’avons jamais vécu ensemble (sauf vacances)

    J’ai envoyé mercredi dernier par chronopost une lettre dans laquelle je réaffirmais mes sentiments et ma volonté de changer les choses tout en relativisant fortement ses reproches et en lui présentant l’effet miroir, ayant constaté que peu de choses tenaient debout, même s’il y avait du vrai. Depuis silence radio de part et d’autre. Silence radio au telephone, sms messenger depuis le 18 juillet. Silence radio complet, courrier compris depuis le 21 juilet de sa part et depuis l’envoi de ma lettre pour ma part.

    Il y a une semaine nous avons parlé au téléphone. Les évoluéen boucle de sa part ont continué, de mon côté je lui ai dit que j’avais ouvert les yeux et que j’avais évolué. Je ne souhaite pas divorcer mais plutôt qu’on se donne autre chance. Elle n’y croit plus, moi si …Que faire ? Eric

  2. panel

    J’ai une copine mais elle n’a pas encore pris la décision à quitter son ex pour moi et j’ai l’impression qu’elle a du mal à faire un choix. Comment dois je me comporter parce que je suis impatient.

  3. Cynthia

    Bientôt 7 ans que l’on est ensemble. Plusieurs semaines, mois que c’est difficile. L’impression d’être deux inconnus sous un même toit. On a surmonté la distance jusqu’à maintenant. On était heureux comme ça. Depuis que l’on vit ensemble au quotidien, c’est le chaos total. Rien ne va. Je me sens seule. Malheureuse. Mais selon lui, tout va bien…

  4. bella

    Crise des 7ans. Besoin de conseils

  5. Stéphane

    On est en plein dans la crise des 7 ans, je cherche des solutions, ma femme remet tout ce qu’on a construit en question, je l’aime mais je ne sais plus quoi faire….

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé