• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Tordre le cou à : s’aimer soi d’abord pour aimer l’autre

Par amour…

Tordre le cou à : s’aimer soi d’abord pour aimer l’autre ?

Il n’est pas rare d’entendre ou de lire qu’il faut apprendre à s’aimer pour envisager une relation saine avec l’autre. De nombreux célibataires s’entêtent à penser qu’ils ne trouveront jamais l’amour à cause de leur rapport avec eux-mêmes. Heureusement, nous sommes là pour vous illustrer le contraire. Chaque année depuis 14 ans d’existence de Love Intelligence, nous constatons oh combien il est erroné de considérer cette notion du développement personnel comme un crédo qui nous empêcherait de nous lier à l’autre sans avoir un surplus d’estime de soi.

La question de l’estime de soi

Le thème de la confiance en soi est largement abordé dans le domaine du développement personnel comme un précepte important sur lequel nous devons tous travailler au quotidien et même en amour. La société actuelle, très individualiste, nous pousse à croire qu’il est dans la norme d’avoir une belle confiance en soi pour trouver l’amour et aimer l’autre.

Le problème de cette approche est qu’elle est riche de sens, mais en dehors des réalités, dans le domaine de l’amour. En effet dès qu’on la confronte à la réalité, on se rend compte que la confiance en soi est tout sauf un gage pour être épanoui en amour. Pourquoi ? Car les ingrédients nécessaires à la prédisposition à l’amour n’ont rien à voir avec la confiance ou l’estime de soi, mais avec notre capacité à nous connecter émotionnellement avec quelqu’un. Et cette idée qu’il faut avoir confiance en soi nous prive souvent d’établir une belle connexion émotionnelle. Explications.

L’importance de la vulnérabilité

La recherche de confiance en soi tue trop souvent nos relations parce que le lien à cultiver est émotionnel, un point c’est tout ! C’est pourquoi il n’y a pas d’amour sans vulnérabilité. Ce sont nos histoires et nos failles qui nous permettent de nous rencontrer. En effet, c’est autour du partage de valeurs et de sensibilités que les relations amoureuses peuvent se développer.

Le contrôle, très lié à cette volonté d’afficher notre confiance en soi, nous empêche donc de nous ouvrir sincèrement à l’autre en masquant notre essence et notre vulnérabilité. Ainsi, lorsque l’on manque (un peu, beaucoup…) de confiance en soi, le danger est de surjouer pour combler l’écart. Et comme nous sommes 90% à manquer de confiance en nous, nous établissons des relations sympathiques mais sans déclencher d’état amoureux. Quand nous voulons afficher notre confiance en nous, dans notre échange, nous masquons notre personnalité qui n’est donc pas perçue justement, et c’est ce contrôle de soi, que l’on retrouve chez 90% des gens, qui nuit aux relations.

Savoir aimer prend toute une vie.

L’important est de ne pas douter de sa capacité naturelle à trouver l’amour en étant soi, et révéler la part de soi très brute et très essentielle de soi pour être aimé. Savoir aimer prend toute une vie. L’amour est un apprentissage formidable. On apprend en marchant. On peut se faire mal, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas s’ouvrir. Car à vouloir tout le temps se protéger, on se renferme, on se contrôle, et quand, à nouveau, on pense qu’il est temps pour nous de nous ré ouvrir à l’amour, nos réflexes de protection nous amène à passer à côté de l’amour. C’est l’observatoire Love Intelligence qui vous parle.

S’aimer et grandir à deux

Être en couple permet la réalisation de soi. Pourquoi ? Car il est plus facile de se réaliser quand notre terreau est l’amour. Grâce à la présence de l’autre on peut réaliser de grandes choses, se connaitre soi et se connaitre dans le lien à l’autre. Notre partenaire révèle notre potentiel s’il nous aime. Par ailleurs, il nous confronte à la différence : en effet, chaque jour, on apprend ce que veut dire « aimer » pour et malgré la différence de l’autre. C’est à la fois très dur, et une exhortation à grandir, à mûrir. Se confronter à la différence de l’autre c’est apprendre à bien se connaitre soi. Par les limites que l’exercice du duo impose, on connait ses frontières, et on en dépasse certaines certains jours. Et en ce sens, l’amour nous grandit, il nous aide à atteindre un soi qui se construit.

Il est beaucoup plus facile de gagner en confiance quand on se sent aimer.

En acceptant de nous dévoiler à l’autre, en toute circonstance, la partie sensible de notre personnalité permet aux barrières de l’amour de tomber (contrôle de soi, attentes irréalistes, rejet des différences, repli de soi). L’amour nous transforme car en se dévoilant dans nos failles, on se sent compris. On se sent accepté. Et on ne cherche plus à tout cacher. L’amour répare doucement nos blessures car il offre à chacun la possibilité de se découvrir et de s’inventer, se ré inventer, s’accepter. La seule exception est dans les choix ; Rares sont les pervers narcissiques qui veulent nous changer et ne nous aiment pas. Mais ils existent, ils sont à éviter.

C’est pourquoi, il n’est pas nécessaire de s’aimer pour aimer l’autre car son regard nous aide à nous accepter.

Nous sommes des êtres en perpétuel travail, construction. Nous recevons chez Love Intelligence des personnes de 40 ans qui attendent encore d’avoir confiance en elles pour trouver l’amour. Elles ont eu par le passé une relation blessante et s’imaginent que la prochaine relation sera la même alors elles se sont renfermées. Etre aimé permet de prendre confiance ; L’amour répare dès lors qu’on se sent aimé. Et l’amour est un travail donc ce travail d’estime est précisément très à l’œuvre dans une relation amoureuse. La relation nous fait progresser. Nous sommes des être de liens et il nous est difficile de nous passer d’amour.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé