• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

La volonté en amour : comment la volonté peut être m’aider à trouver l’amour cette année ?

Du célibat à l’épanouissement dans une relation

La volonté en amour n’est pas un concept idiot car « avoir envie d’une belle relation » est le point de départ. Cette volonté génère de la motivation pour mettre en place tout ce qui est nécessaire pour trouver l’amour. Car si l’amour est magique, la volonté nous permet de mettre nos illusions au panier et de comprendre ce qu’il faut faire pour le trouver, le laisser naître et grandir. La volonté en amour, c’est tout un ensemble de dispositions, de travail sur soi et ses relations aux autres ; vouloir, c’est avant tout se donner les moyens de laisser l’amour nous toucher. Sans volonté, on se laisse aller à croire que l’amour nous tombe dessus. Et si ça ne marche pas, c’est la faute à « pas de chance ». La volonté en amour, c’est donc accepter de changer, de s’ouvrir, de laisser derrière soi un ensemble de croyances et d’idées préconçues sur l’amour (cf l’étape 1 de la Méthode Florence). Cette étape N°1 c’est faire le deuil de ce qui nous empêche d’avancer. Nous allons voir que la volonté de trouver l’amour est un travail de 3 ou 4 mois, qui peut être entravé par le refus de lâcher-prise et l’idée préconçue que l’amour est fluide. Avoir de la volonté en amour, c’est d’abord accepter le changement, laisser la peur de côté et s’attaquer aux derniers bastions qui nous empêchent de faire la bonne rencontre, et de dévoiler toute la beauté de notre personnalité. Love Intelligence, via la Méthode Florence, vous donne les clefs pour mettre à l’œuvre cette volonté et se mettre sur la bonne voie, celle qui mène à la rencontre et à l’aboutissement d’une jolie relation amoureuse.

Être prêt à changer

Tout d’abord, en finir avec les blessures et les expériences malheureuses… Revoir et transformer ses schémas pour ne plus s’y enfermer, sinon ils ne sont que répétition et malédiction. Accepter qu’il n’y ait pas de « coup du sort », mais qu’il y a des dynamiques qu’il faut mettre en mouvement : A commencer par le lâcher-prise. Cela exige que l’on accepte de sortir du contrôle « mon image, je veux la préserver » et que l’on accepte de se révéler en soi de manière très vraie, brute. Cela passe par comprendre ce qui est touchant en nous, et qu’on oubliait complètement de révéler (étape 3 de la Méthode Florence). Être prêt à changer, c’est aussi abandonner nos attentes formatées ainsi que nos critères rigides sur notre partenaire idéal. Il faut également être prêt à assumer sa part de responsabilités : « Ai-je peur de souffrir ? Ai-je peur de perdre le contrôle et de me tromper ? Ai-je peur de me prendre le mur une nouvelle fois ? » S’interroger permet de prendre la mesure de ses projections négatives, celles qui viennent entraver une dynamique relationnelle.

Lire la suite de l’article :

  1. Être prêt à changer
  2. Des exigences saines
  3. La volonté de tuer les illusions qui m’amènent à être seul(e) ou à faire des rencontres inintéressantes
  4. Tuer le négatif, qu’importe le passé. C’est ma vie amoureuse d’aujourd’hui et demain qui compte
  5. Lever la peur
  6. Stop les conseils en tout genre
  7. S’ouvrir à l’autre, qu’est-ce que cela veut dire ?

Lire la suite de l’article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé