• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

L’effet « happy ending » et ses conséquences sur le couple.

Selon une étude américaine de l’Université de Cambridge publiée en Novembre 2020 dans The Journal of Neuroscience, le cerveau humain accorde plus d’importance à la finalité d’une expérience vécue, plutôt qu’à son ensemble. En effet, si un évènement s’est bien terminé, nous en garderons un bon souvenir, tandis que s’il s’est mal terminé, nous en garderons un mauvais souvenir. L’ensemble de l’expérience n’est alors pas prise en compte dans la satisfaction du moment vécu : c’est la fin de cette expérience qui prime.

Quelles sont ses conséquences sur la façon avec laquelle nous vivons nos relations ? Au sein de Love Intelligence, nous avons bien compris que nous préférons tous les choses qui se terminent bien, et ce phénomène peut avoir des effets directs sur la façon avec laquelle nous envisageons les choses et ici, les relations amoureuses.

Abstraction de l’expérience dans son ensemble et focus sur la fin.

En effet, si l’on part du principe que nous considérons une expérience comme étant positive à partir du moment où elle se termine bien, nous faisons alors abstraction de son ensemble qui a pu être moyen, voire médiocre. Ainsi, nous constatons deux cas majeurs qui mettent à mal nos relations amoureuses si l’on s’en tient au principe d’ « happy ending » :

- Une relation qui se termine sur une dispute : il est fréquent qu’une relation se termine sur une dispute. En effet, une accumulation de conflits peut mener à la triste conclusion que le couple ne peut aller plus loin. L’un des protagonistes du couple peut alors généraliser la relation à une relation « prise de tête », refoulant et mettant de côté tous les bons moments passés avec l’autre puisque le système cérébral humain veut que nous prenions essentiellement en considération l’élément final plutôt que l’expérience relationnelle dans son ensemble. Des couples se séparent alors, à cause d’une dispute « finale » qui vient colorer en noir toute la relation et laisser une mauvaise note finale. Ainsi, une des personnes du couple se concentre sur des affects négatifs, garde en elle l’impression que l’autre ne lui a rien apporté, rien appris, ni rien vécu de positif dans ce couple.

Il nous paraît important, au sein de Love Intelligence, de faire preuve de discernement : si votre couple bat de l’aile à cause d’une dispute qui a viré à la catastrophe, ça n’est pas pour autant qu’il faut l’assimiler à l’ensemble de la relation. Sachez ainsi discerner ce qui peut être applicable à votre couple en général, et ce qui appartient exclusivement à votre dernière dispute. Ainsi, vous broierez moins de noir et verrez les choses avec plus d’optimisme. Pour vous aider à y voir plus clair, Love Intelligence vous propose son programme Fantastic Couple pour vous permettre de traverser les crises que traverse votre couple.

- Un des protagonistes du couple qui cherche sans cesse l’ « happy ending » et qui se voit ainsi comme manipulé, pris au piège par sa volonté irrépressible de ne pas finir sur une note négative : comme nous préférons tous les fins heureuses, il arrive alors que l’un des protagonistes du couple soit comme soumis à l’autre par peur de ne pas finir sur une « happy ending ». Ces sujets là sont en général dépendants affectivement, et préfèrent passer leur temps à s’excuser pour des torts qui leur sont reprochés illégitimement, voire même s’excuser à la place de l’autre pour que puisse à tout prix advenir cette « happy ending » venant les soulager de leurs angoisses néantisantes. De cette recherche irrépressible de fin heureuse, l’autre peut alors profiter de la situation pour déferler sa part de sadisme et mettre sans cesse son ou sa partenaire à mal, comme pour en tester les limites.

Les femmes battues…

De manière plus radicale, dans le cas de femmes battues, nous constatons que la plupart des femmes restent avec leur compagnon, espérant à tout prix que la situation changera et les mènera à un « happy end ». Le compagnon violent ayant bien compris cette mécanique, et après avoir abusé physiquement de sa partenaire, revient alors s’excuser platement, un bouquet de fleurs en main, jurant qu’il l’aime et que ça ne se reproduira pas. La femme, dans sa recherche d’ « happy ending », peut alors renoncer à ses rancoeurs et accepter les excuses de son compagnon puisqu’à son sens, seule la fin compte.

« Je vais le/la faire changer ».

Peut également exister l’idée d’un « je vais le/la faire changer », qui génère chez le partenaire cherchant à tout prix une débouchée heureuse un combat sans fin pour garder l’autre à ses côtés. De là, l’amour propre se voit abîmé, détruit au profit de l’amour porté à l’autre et à la volonté irréfrénable d’un aboutissement heureux.

Au sein de Love Intelligence, nous sommes bien conscients du fait que nous préférons tous une fin heureuse. Pour autant, nous restons convaincus qu’il demeure essentiel de faire preuve de discernement : si votre couple est en danger à cause d’une dispute « finale » que vous jugez « fatale », prenez du recul et analysez ce qui concerne ce conflit et ce qui concerne votre couple en général. De manière opposée, si vous êtes à la recherche permanente d’une « happy end » au point d’oublier les torts de votre partenaire, vous risquez de vous faire manipuler et à force, vous vous épuiserez à toujours vouloir arrondir les angles. Le programme Fantastic Couple peut ainsi vous donner les moyens de trouver des solutions pour que votre couple perdure et que vous retrouviez avec votre partenaire, la connexion que vous avez désormais perdue.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé