• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

L’avare affectif

love Intelligence 5 commentaires

Qui est-il ?

L’avare affectif est une personne qui se trouve dans l’incapacité d’échanger la moindre émotion, le moindre sentiment. Les hommes avares affectifs sont souvent froid et distant ce qui peut, au début, leur donner un certain charme et expliquer l’attraction qu’ils peuvent exercer sur les femmes.

Par exemple, la figure du Dandy est caractéristique de ce type de personnalité.

Que fait-il ?

L’avare affectif est quelqu’un qui montre peu ses émotions. Ainsi, il échange difficilement avec ses partenaires auxquelles il donne divers prétextes pour expliquer son comportement, arguant de leur pudeur parfois.

Par exemple, alors que sa compagne a consacré plusieurs jours à lui préparer une surprise, il ne réagira pas beaucoup et ne saura pas exprimer sa reconnaissance.
Ou bien, quand après une séparation de quelques semaines, il retrouve sa partenaire à l’aéroport, il ne l’enlacera pas et se contentera d’un petit baiser rapide.

Les raisons de son comportement

L’avare affectif n’exprime pas ses émotions car il entre difficilement en empathie avec l’autre. Ignorant les émotions de sa partenaire, il est centré sur le contrôle de ses propres sensations. La perte de contrôle de ses sentiments lui faire peur car il se rendrait vulnérable aux autres.
Ainsi, son détachement émotionnel est une carapace qu’il s’est construit afin de ne jamais entrer en dépendance vis-à-vis de quelqu’un ou d’une émotion.

Ce qu’en pensent les femmes

Les femmes qui le fréquentent, si elles étaient initialement attirées par son flegme, peuvent rapidement se sentir mal ou pas aimé par leur partenaire et délaissées par ce dernier. Les femmes des avares affectifs ressentent souvent de la frustration.


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. Jean

    Je rejoins complètement l’avis de noz sauf que moi je suis un homme vivant avec une avare affective… Au quotidien c’est une horreur ! J’en arrive à ne même plus la regarder afin de ne pas créer une envie qui, je le sais d’avance, ne sera entendue ni même perçue. Jamais le moindre contact ni le moindre baiser sans raison. Aucune attention même lors d’une séparation de qqs jours. Je suis une frustration ambulante qui ne fait plus aucun effort car je sais que ça ne changera rien. Mon journal intime est un recueil incessant de ses ignorances. Quand tout va bien nous avons entre 8 et 9 relations par an. Par contre, avec notre fils qui va avoir 3 ans c’est « tout feu tout flamme » en permanence. Bisoussssssss et je t’aime 15x par jour… Vous comprenez que c’est compliqué pour moi ?

  2. celibaterrien

    Comme quoi la vie de couple n’est pas faîte pour tous le monde. Je suis célibataire et un sacré avare affectif. Je ne suis pas du tout déçu d’etre comme cela. Je ne peux pas me livrer à quelqu’un entièrement sous le thème de l’amour. Faire des efforts pour entretenir une relation amoureuse, s’il y en a qui trouve cela beau et indispensable, ben moi pas.

  3. Virg

    Bonjour Je me rend compte que je ne suis pas la seule à mal vivre cette situation. Voir mon mari démonstratif avec nos enfants alors qu’avec moi pas du tout, voire méprisant parfois, me fait tellement mal. Je me suis toujours demandée s il m aimait réellement.

  4. Anonyme

    En ce qui me concerne, je n’est que 16 ans et mes quelques petits amis m’ont trouvés froide et distante, la description même d’un avare affectif. Je peux totalement comprendre cette pudeur qu’ont certains hommes (et certaines femmes) parce qu’elle me caractérise également. Il ne s’agit pas forcement d’un manque m’empathie envers le partenaire, mais plutôt d’une peur de s’attacher, de montrer sa vulnérabilité, et d’être quitté après s’être mis à nu.

  5. Noz

    Apres 10 ans de vie avec un avare affectif, je ne suis plus qu un corps plein de frustrations et de colere. Ces hommes vous amene a vous oublier. A vous detournez de ceux qui vous sont chers et vous passez votre temps a les excuser parce qu ils en sont victimes. Sauvez vous avant d etre mere comme moi et de les entendre dire des je t aime et faire des calins a leur bebe. Parce que ca fait trop mal. Je n ai plus confiance en moi. Courage a vous autres

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé