• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Comprendre la crise de son adolescent et ne pas mettre en péril son couple.

Alors que la période d’adolescence est devenue assez tardivement un sujet de recherche psychanalytique (elle était considérée comme la « Cendrillon » de la psychanalyse), il n’en demeure pas moins que cette période est charnière pour l’individu qui la traverse dans le sens où elle constitue un moment de remaniements psychiques et pulsionnels. L’adolescent traverse une « crise », liée à l’avènement de la puberté : il se retrouve soudainement comme étranger à son propre corps, et ces changements ébranlent les assises narcissiques dont il bénéficiait jusque-là. Les changements auxquels est confronté l’adolescent ne se situent pas uniquement au plan externe mais également au plan interne, psychique, et ont des conséquences directes sur le foyer, et donc sur le couple parental qui peut se retrouver comme débordé par les comportements adolescents.

Le regard de Donald Wood Winnicott.

Pour Donald Wood Winnicott, bien que cette période soit compliquée à gérer pour les parents, il n’en demeure pas moins qu’il est préférable que les choses se passent de façon aiguë plutôt qu’à bas bruit, dans la mesure où le pathologique serait à penser comme l’impossibilité pour l’adolescent de se différencier, de se séparer de ses parents, prisonnier d’une relation aux imagos parentales dont il ne peut s’extraire.

Chez Love Intelligence, nous nous sommes penchés sur la façon avec laquelle la crise d’adolescence que traverse votre enfant peut avoir comme incidence sur votre couple, et nous vous proposons ainsi quelques clés pour mieux gérer cette épreuve parentale et a fortiori amoureuse.

L’adolescent vous met à l’écart…

L’adolescent en pleine crise cherche à mettre ses parents à l’écart, il cherche à se différencier d’eux pour affirmer une nouvelle subjectivité : l’advenue de la puberté et de tous les mouvements psychiques internes va réveiller toutes les problématiques infantiles et peut ainsi donner lieu à des conduites telles que la fugue, comportement extrême pour mettre à distance les objets parentaux. Votre rôle en tant que parent serait ainsi de laisser ces mouvements avoir lieu : ne pas les réfréner ne veut pas dire pour autant que vous devez tout laisser passer ! Il est important que vous puissiez laisser la liberté à votre enfant de vivre sa puberté et de le laisser vous mettre à distance (même si cela peut vous peser), de sorte à ce qu’il traverse sa crise dans les meilleures conditions et que votre couple, par la même occasion, n’en pâtisse pas trop !

…ne prenez pas de distance avec votre conjoint(e) !

En effet, il est fréquent que le couple soit lessivé face aux comportements de l’adolescent, et de cette lassitude peuvent naître des conflits dont se servira l’adolescent pour vous mettre davantage à l’écart. Il est ainsi fréquent, qu’alors que vous vous disputez avec votre conjoint(e), votre enfant insiste sur les défauts que vous attribuez à l’autre, ou au contraire prenne la défense de l’un de vous pour mettre à mal la dynamique de votre couple. « Diviser pour mieux régner », l’adolescent prend parti pour vous instaurer une distance entre votre partenaire et vous-même, et il est alors essentiel que vous puissiez rappeler à votre enfant que ce qui concerne votre couple n’a pas à être discuté avec votre enfant. Dans le même temps, ne laissez pas les conflits internes à la famille venir mettre à mal votre couple : parlez à votre partenaire, gardez votre intimité, prévoyez des moments à deux, loin des tensions, le temps d’une soirée, et ne rompez pas la communication. Si malgré vos efforts les conflits persistent, vous pouvez toujours vous renseigner sur le programme Fantastic Couple qui vous aidera à franchir ces caps difficiles que votre couple traverse.

Être patient.

La vie familiale peut se trouver mise à mal durant la période d’adolescence. Plusieurs points peuvent être source de conflits : l’école, les écrans, les sorties, l’argent de poche… Et au sein de votre couple, il est aussi possible que vous ne soyez pas d’accord avec votre partenaire concernant l’éducation à offrir à votre enfant dans cette période charnière ! Il faut impérativement garder en tête qu’il s’agit bien d’une PÉRIODE et que, par essence, si au départ votre enfant vous met à distance et qu’il s’agit de respecter cette initiative, il est essentiel que vous fassiez preuve d’écoute, de patience et de présence pour votre ado. Il a n effet, toujours besoin de votre amour, de votre soutien, même s’il va montrer son attachement différemment. Vous devez poser des limites, rester à votre place de parent.

Comment rester soudé avec votre partenaire.

Au moment où l’adolescent cherche à prendre son envol, le couple parental peut, lui aussi, se retrouver remis en cause. Cette phase délicate peut en effet fragiliser le couple et l’obliger à se réinventer. Pour rester soudé avec votre partenaire dans cette situation, le lâchez pas la communication pacifiste : gardez en tête que vous pouvez rencontrer des divergences concernant certaines règles d’éducation, restez attentif(ve) aux mouvements que traverse votre couple et tentez de faire la part des choses entre ce qui concerne votre enfant, et ce qui concerne votre couple ! Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas d’accord sur tout, que vous ne partagez pas le même point de vue concernant les sorties de votre ado, que votre couple va mal ! Il ne s’agit pas de faire l’amalgame entre votre situation familiale et votre situation amoureuse. Votre enfant traverse une crise que vous allez devoir accompagner en gardant une juste distance, et comme son nom l’indique, il s’agit bien d’une « crise », et, par définition, elle est éphémère. La crise de votre ado ne doit pas mener à une crise de couple !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé