• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Les thérapies brèves

JPEG - 34.8 ko
thérapies brèves couple

Par opposition à la cure psychanalytique , elles sont limitées dans le temps. La plupart sont issues de la psychologie scientifique ou se réfèrent au domaine des neurosciences (qui désigne l’étude scientifique du système nerveux). La psychologie scientifique se veut plus rigoureuse par les méthodes qu’elle utilise. Son objet d’étude n’est plus la psyché mais le comportement, elle cherche ainsi à faire le lien entre psychologie et comportement (en psychologie, seul le comportement peut être observable objectivement, sur la durée et de manière précise). Les thérapies qui en sont issues tentent de valider scientifiquement les effets positifs qu’elles ont sur les patients. De vifs conflits opposent ainsi, sur ce point notamment, adeptes de la psychanalyse et psychologues « nouvelle génération ». Ces derniers reprochent notamment que la théorie sur laquelle les psychanalystes s’appuient ne propose rien d’autre qu’une indication de contenu, avec très peu de moyens pour juger de sa validité.

Les thérapies cognitives et comportementales

Les TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) sont nées des suites des travaux d’Aron Beck dans les années 1950-1960. Ces thérapies représentent aujourd’hui le courant en psychothérapie qui progresse le plus rapidement à travers le monde. Le fait qu’elles aient su démontrer et valider scientifiquement leur efficacité y est pour beaucoup. En effet, le rapport INSERM datant de 2004 indique que ces thérapies sont efficaces dans 15 des 16 troubles cliniques étudiés ainsi que diverses problèmes psychopathologiques dont font partie les problèmes de couple (en titre de comparaison, la psychanalyse ne serait efficace que sur un trouble clinique sur 16), et seraient plus efficaces que les médicaments concernant les troubles dépressifs légers et moyens. Contrairement à la psychanalyse, ces thérapies sont centrées sur l’ici et le maintenant, le pourquoi du problème intéresse beaucoup moins le psychothérapeute que le problème en lui-même. La thérapie est donc ici centrée sur la résolution du problème du patient. Elle ne dure en général pas plus de 20 séances. Le thérapeute est actif, il donne des conseils et des exercices à faire au patient. Dans le cas d’une phobie sociale par exemple, le thérapeute est susceptible d’accompagner son patient dans la rue pour l’aider dans sa démarche de résolution de son problème.

Lire la suite de l’article :

  1. Les thérapies cognitives et comportementales
  2. La thérapie comportementale rationnelle-émotive

Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé