Questions Clefs

Le métier de coach en relations amoureuses

Quel est le rôle du coach ?

Il s’attache à mettre un individu dans une disposition d’ouverture et d’accueil de l’autre et de sa différence : celle qui prépare à recevoir l’amour et transférer des clés de compréhension pour gagner en maturité affective.

Un des ressorts du coaching est de mettre en confiance un individu sur sa capacité à s’ouvrir à l’amour et à créer la réciprocité amoureuse.

Pour cela, le coach aide son client à se détacher des croyances amoureuses limitantes et l’amène à prendre conscience qu’il est apte à s’ouvrir à l’amour et à être aimé (et savoir bien aimer prend au moins toute une vie). Il a pour objectif d’éteindre la croyance erronée selon laquelle seule la confiance en soi permet d’atteindre l’amour, de le trouver, de s’y épanouir.

Quel sont les ressorts du « Love coaching » ?

  • Transmettre la connaissance des clés des logiques amoureuses

Le processus amoureux et celui de la relation sont décryptés par le coach, qui transmet à son client les clés du mécanisme de l’amour. Le lien amoureux est appréhendé comme une véritable science humaine. L’amour est un état émotionnel. La magie ne peut « opérer », se développer et être entretenue que si un individu révèle sa part sensible et enjoint l’autre à faire de même.

Le réflexe dans notre société, lors de rencontres ou d’un début de relation, est de dévoiler à l’autre nos forces, nos atouts. Cette attitude permet un échange intellectuel mais ne favorise pas l’ouverture d’un canal émotionnel.

Le premier travail du professionnel est d’éclairer le coaché sur ce mécanisme afin qu’il prenne conscience de la nécessité de fonctionner autrement : s’ouvrir à l’autre avec sensibilité afin de réunir les conditions de circulation des émotions.

  • Identifier les ressources sensibles

Le deuxième travail du coach en relations amoureuses consiste à mettre le doigt, non sur les forces ou atouts de celui qu’il accompagne, mais au contraire sur sa partie « immergée » de l’iceberg, celle qui recèle ses doutes, ses questionnements, sa sensibilité, son regard propre sur des situations qui l’ont marqué, ses moteurs de vie, ses choix de vie. Contrôler son image empêche de révéler cette matière sensible qui est, précisément, celle qui peut provoquer une émotion.

Que la personne soit en rendez-vous galant ou en couple, le processus de se connecter à l’autre sur le plan émotionnel, ce qui enjoint l’autre à faire de même, provoque les mêmes effets : l’ouverture d’un canal émotionnel qui fait tomber les barrières de nos différences intellectuelles, sociales, physiques ou comportementales. Et l’amour naît ou renaît.

Le coach a pour mission de reconnecter un individu à son authenticité. Il l’aide à se débarrasser des mécanismes de contrôle qui tuent la relation.

  • Apprendre à connaitre l’autre et sortir du schéma traditionnel où l’on amène l’autre à soi

Dans un couple, le réflexe fréquent est de vouloir amener l’autre à soi, à son fonctionnement. Ce comportement enserre la relation dans un schéma et la prive d’air alors qu’il est nécessaire d’avoir de l’espace et de la liberté pour aimer. L’autre a aussi besoin de se sentir compris dans sa différence pour être enclin à aimer.

Dans le cas d’un célibataire en quête de l’âme sœur, les réflexes sont les mêmes : la personne a des critères précis qui l’empêchent malheureusement de se laisser surprendre par l’autre, d’être curieuse de le découvrir.

Par conséquent le travail du coach consiste à enjoindre le coaché à rentrer dans la connaissance de l’autre, toujours plus profondément, pour résoudre les conflits, mieux l’aimer. Dans le cas d’une personne en situation de célibat, il la questionne pour lui donner une possibilité de « se laisser surprendre » par une personnalité (et ne pas passer, ainsi, sempiternellement, à côté d’un amour possible).

  • Apprendre sur la qualité du lien

La qualité du lien est essentielle à la réciprocité d’une relation amoureuse. Par conséquent, le maintien d’un canal émotionnel toujours ouvert, au cours de chaque rendez-vous ou chaque expérience partagée, est la meilleure garantie pour favoriser l’intensité du lien.

Le propre des relations de notre époque est que l’un ou l’autre est vite désillusionné, déçu. La seule clé pour faire face aux divergences d’évolution de l’un ou de l’autre au fil des années, est la connexion régulière entre les deux êtres.

Le travail du coach est de donner outils, idées concrètes pour permettre à cette connexion d’être maintenue dans le cadre de la relation de couple.

  • Agir, le principe fondateur du coaching

Le coaching relève de l’action.

Lorsque le coach accompagne une personne célibataire, il va la confronter au principe de réalité. Par exemple, si celle-ci est peu baignée dans un monde de célibataires, le coach identifiera avec elle les moyens pour favoriser les opportunités de rencontres. Il donnera des pistes et suggestions concrètes.

Lorsque le coach accompagne un couple, chaque séance se termine par l’établissement d’une feuille de route pour identifier, clairement, comment interagir pour faire avancer le dialogue et favoriser la reconnexion émotionnelle.

Quelle est la distinction entre une psychothérapie et un accompagnement amoureux ?

Alors que la psychothérapie favorise la connaissance de soi et l’introspection, le coaching amoureux travaille sur les comportements et enjoint au passage à l’action en mettant l’accent sur les ressources (la capacité à favoriser les opportunités de rencontres par exemple pour une personne célibataire).

La psychothérapie favorise l’intellectualisation des rapports amoureux et ne prépare pas l’individu à être dans l’accueil de l’autre – il peut parfois se fermer à l’amour ou aux différences par trop de réflexions sur ses attentes.

Or, trouver l’amour ou se reconnecter à l’amour, c’est se laisser surprendre par l’amour. Et le coaching vise à en rendre capable un individu.

D’où vient le coaching amoureux ?

Les « love coach » sont apparus dans les années 2000 aux États-Unis, officiant le plus souvent à titre personnel. Les américains ont une notion du service à la personne bien plus répandue qu’en France, et ce, sur de nombreux domaines.

En France, le coaching en relations amoureuses a été inventé par Florence Escaravage, fondatrice de Love Intelligence®, en 2007. Elle est la première à avoir structuré une méthode d’accompagnement reconnue et créé une formation certifiante qui prépare au métier de coach en intelligence émotionnelle et amoureuse.

Les débouchés professionnels suite à la formation

Quel chiffre d’affaires puis-je espérer en tant que coach en relations amoureuses

Les premières personnes qui se sont formées chez Love Intelligence® ont rentabilisé leur investissement  rapidement (trois mois en moyenne après la fin de la formation) : soit en ajoutant progressivement à leur activité d’origine des séances de love coaching, soit en se consacrant complètement à ce nouveau métier.

Ce nouveau métier offre aux professionnels de l’accompagnement un positionnement vraiment différenciant et unique.

 

Est-ce que Love Intelligence peut m’envoyer des clients ?

Le dernier module de la formation est consacré au développement marketing, commercial et communication de l’activité envisagée par chaque participant, de façon à rendre chaque personne autonome dans ces domaines-là. Il fournit en particulier les clés pour construire son plan de communication et travailler son image sur les réseaux sociaux.

Love intelligence® peut proposer cependant aux anciens stagiaires qui bénéficient d’une pratique régulière de devenir coachs experts Love Intelligence et même de former d’autres professionnels à ce métier selon les standards définis par la société.

Déroulement et financement de la formation

Est-ce que je peux suivre toute la formation à distance ?

La formation a été conçue avec la moitié du programme qui se déroule en auto-formation à distance, ce qui correspond à six jours sur les douze jours prévus au total. Nous avons constaté par le passé que l’accompagnement par un formateur en présentiel facilitait grandement l’appropriation correct de chaque concept et de la méthode de coaching mise au point par Love Intelligence® et la réussite de l’examen final. Cependant, il y a 5 sessions de 1 à 2 jours, nous avons de nombreux postulants qui viennent de province, ou Suisse, Belgique et nous vous conseillons de faire votre possible pour être présent. Mais si vous manquez des jours en présentiel, la formation est conçue pour que vous puissiez cependant suivre online le module manqué, ou le rattraper sur la session suivante.

Nous accordons beaucoup d’importance à ce que nos stagiaires soient complètement opérationnels à la fin du stage et puissent accompagner de façon autonome leurs clients.

 Est-ce que je peux manquer un module ?

En dehors de la présence au premier et au dernier module qui est obligatoire, il est possible de rattraper un module qui a été manqué en présentiel en le suivant à distance. Tout ce qui est vu en présentiel peut être visionné à distance, grâce à nos captations vidéo, depuis notre plateforme privée. La présence aux 6 modules prévus à Paris est toutefois recommandée car elle permet une meilleure appropriation du sujet, et de bénéficier des échanges avec les autres stagiaires. 

Quels critères pour avoir le diplôme ?

La certification délivrée est un diplôme attestant de la maîtrise des fondamentaux du métier de Coach en intelligence émotionnelle et amoureuse. Son obtention est assujettie :

  • A la présence obligatoire à certaines sessions
  • A la remise des cas, des questionnaires de validation entre les sessions.
  • A la rédaction d’un mémoire professionnel de fin de formation, sur un sujet que vous aurez choisi, pour lequel vous êtes accompagné(e) par Florence Escaravage.
  • Aux notes obtenues lors de l’examen qui a lieu à la fin de la formation.

A ce jour 91% des stagiaires obtiennent leur diplôme en fin de formation.

Love Intelligence est-il enregistré comme organisme de formation ?

Oui bien sûr. L’enregistrement auprès de la DIRECCTE comme organisme de formation est obligatoire. Notre numéro de déclaration d’existence est le N° 11755876375.

La formation est-elle éligible au CPF ?

Comme vous le savez peut être, le 21/11/19, le CPF a lancé sa nouvelle organisation, sa nouvelle appli, son nouveau site. Notre dossier est déposé et nous espérons notre homologation selon leurs nouvelles normes dans les meilleurs délais.

Ce que nous avons proposé à nos stagiaires qui veulent commencer la formation dès février 2020, c’est de monter le dossier CPF en cours de formation ou postérieurement à la formation dès que nous obtenons l’homologation, et ce afin que vous puissiez être remboursée (en partie selon votre nombre de points de compte formation).

Love Intelligence Formation est un organisme de formation, reconnu par l’organisme d’Etat, la DIRECCTE. Notre numéro de déclaration d’existence est le N° 11755876375.

Notoriété

Notre formation qui dispense un enseignement unique et précurseur en France est axée sur une approche pragmatique qui a fait ses preuves pendant les treize années d’existence de la société Love Intelligence®. Ces coachs ont accompagné 33 150 personnes, avec des taux de satisfaction de  98% car nous avons systématiquement un retour de chacun de nos coachings réalisés.