• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Récit de coaching

Amélie et Cyril : bien se séparer pour mieux se retrouver !

Elle a 27 ans, lui 31. Ils sont ensemble depuis 8 ans et n’ont jamais abordé le sujet de l’enfant. Ils viennent me voir lorsqu’ils décident de se séparer. J’ai en face de moi un couple qui respire l’harmonie, le respect, la tendresse et l’attention mutuelle.

Gérer ces 10 semaines de liberté…

  • Amélie est sortie tous les soirs. Elle s’est fait courtiser et est sortie avec un loustic avec qui elle s’est bien amusée. Puis elle a trouvé qu’il lui avait manqué de respect et l’a quitté.
  • Cyril est aussi pas mal sorti et a rencontré des filles. Il s’est aussi amusé sur des sites de rencontres. Puis il a s’est lancé dans une vraie histoire. La fille est tombée amoureuse de lui. Il n’est pas insensible à son charme. Il resterait avec elle s’il était « vraiment seul » (pour reprendre ses termes). Mais il la compare sans cesse à Amélie et cela renforce néanmoins son amour pour Amélie.
  • Amélie l’a su et a pris peur. Je suis sûre d’une chose : elle avait besoin de ressentir la peur de perdre son Cyril. C’est pourquoi cette séparation allait forcément mettre à nouveau leur amour en lumière. Aucune conquête ne faisait le poids par rapport à la qualité du lien qu’ils avaient construit. Mais ils devaient se rendre compte par eux même qu’éprouver à nouveau cette intensité du désir pour un autre homme ou pour une autre femme ne valait pas forcément autant que ce qu’ils imaginaient.
  • Cyril, lui, n’a jamais vraiment douté de son amour pour Amélie. Il me demande s’il faut qu’il sorte le grand jeu pour re-séduire Amélie. A bien cerner la psychologie amoureuse d’Amélie, je suis convaincue du contraire.

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé