• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Cas coaching : je manque de confiance en moi et en mon couple

love Intelligence 2 commentaires

A 31 ans, Mathilde rencontre enfin quelqu’un qui lui plaît après deux années où elle n’a fait aucune rencontre majeure. Après les premiers mois de la relation, elle ressent un fort stress lié à la conscience de l’enjeu. Elle a peur de perdre son compagnon.
Sans réellement s’en rendre compte, elle adopte un comportement préjudiciable au maintien de l’attraction de son partenaire. Elle recherche systématiquement son approbation, prévient ses moindres désirs, répond à toutes ses attentes. Et malgré cela, elle sent que son compagnon devient de plus en plus distant et innaccessible.

Son expérience de coaching :

Durant ses échanges avec l’expert, elle prend conscience que :

  • elle perd légèrement son identité, sa personnalité,
  • elle est devenue très influençable,
  • elle se révèle très stressante pour son partenaire et a le sentiment qu’il est sur le point de la quitter.

Mathilde analyse avec l’expert toutes les attitudes ou actions qui ont tué peu à peu l’attraction de l’autre, sans qu’elle en ait été consciente. Suite à ses échanges avec l’expert, elle se rend compte, qu’à ce moment crucial de la relation, il est préférable qu’elle prenne elle-même de la distance par rapport à son compagnon. Il est étonné mais il accepte. L’expert passe du temps à expliquer à Mathilde les attitudes qui créent et favorisent l’attraction et donnent envie à l’autre de poursuivre la relation. Il l’aide à révéler sa singularité, à prendre appui sur ses atouts.

Après quelques semaines, Mathilde est plus confiante et la relation redémarre plus sereinement. Mathilde est à nouveau sur un pied d’égalité avec son compagnon. Elle dégage davantage de charme en sachant rester elle-même et en se faisant respecter.

L’attirance est parfois telle qu’elle en vient à éclipser le discernement. Or, l’attraction est fragile. Mieux vaut être avisé(e) dans ce moments-là !


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. clara

    Voila, je suis une femme de 34 ans, ma vie sentimentale est un véritable désert. J’ai été élevée et ai donc grandie auprès d’une mère qui n’a jamais cessée de me rabaisser, de me dévaloriser et de me dire que je n’était jamais assez jolie. Je prend pourtant soin de moi, je suis féminine dans mes tenues. Je n’ai à ce jour eu qu’une relation (il y a 13 ans, je sais c’est très long), et malgré ma vie sociale active, et mes inscriptions sur des sites de rencontre, rien rien depuis tous ce temps. Les hommes que j’ai eu l’occasion d’aborder me disent que mon physique ne leurs plais pas, durant ma scolarité mes camarades de classe me surnommaient « triso 21 », très sympa, je vous l’accorde, surtout que ce n’est pas le cas. J’ai dernièrement beaucoup échangée avec un homme sur un site et qui m’a dit la veille de notre rencontre « j’ai déjà des sentiments pour toi, mais physiquement c’est pas possible ». J’ai de plus été agressée sexuellement durant mon adolescence, je n’en ai jamais parlé. Mes amies me disent que ce n’est pas physique mais ce que je dégage et mon comportement (froide, distante, manque cruel de confiance en moi, méfiance envers autrui), qui font que les hommes et les gens en général ne viennent pas vers moi. Je n’ai de plus aucune confiance en moi. Mais voila, l’ai 34 ans, et le sentiment que je vais finir ma vie seule avec mon chat, j’aimerai vraiment rencontrer quelqu’un.

    1. Réponse de l'expert Love-Intelligence© :

      Chère Clara, 

      Je vous remercie de vous adresser à Love Intelligence pour vous aider. J’ai été touchée par votre message et je vous félicite de nous confier votre situation.

      Pour vous apporter une aide, je vous propose de travailler énormément les étapes Une, deux et Trois de la méthode Florence qui sont conçues pour les célibataires comme vous peu importe leur âge, de façon à les aider à reprendre le dessus sur eux-même, sur leurs rencontres et sur la connexion émotionnelle à créer avec l’autre. Je vous invite donc à prendre le temps de travailler ces étapes, surtout l’étape 3 de manière à vous mettre dans la bonne disposition pour rencontrer la bonne personne, l’amour. 

      La Méthode Florence est une méthodologie concrète en 5 étapes, simple et accessible à tous qui a permis à des milliers des personnes de commencer une histoire construite, saine, prometteuse, où elles sentent que le relation progresse. Cette méthode fonctionne très bien dès lors que vous avez envie de faire avancer votre vie amoureuse.

      Plus de 10 000 personnes l’ont suivie et 81% d’entre eux ont retrouvé l’amour en quelques mois. Sachez qu’il n’y a aucune raison que cela ne fonctionne pas pour vous car tout est question d’ouverture d’esprit pour une remise en question. Il ne s’agit surtout pas de se changer, mais de remettre au centre l’idée de « connexion émotionnelle à établir avec l’autre et ne pas étouffer ».

      Les 5 étapes

      L’étape 1 : parce qu’il n’y a pas de belle rencontre ni d’échange possible tant que notre regard sur autrui, la relation, les rencontres, nous-mêmes dans la relation, est chargé de stéréotypes, se restreint avant même d’accueillir. Il s’agit dans cette étape de se défaire de la ou de ses croyances qui bloquent ici ou là, la fluidité d’une rencontre, d’une relation.

      L’étape 2 : car nos attirances physiques et intellectuelles ne sont pas suffisantes pour nous mener vers un amour épanoui, identifions et approfondissons alors nos attirances constructives !

      L’étape 3 : c’est l’étape clé où chaque personne qui ne trouve pas l’amour trébuche. Pourquoi ? Car nous sommes dans une époque où nous ne sommes pas nombreux à savoir ce qu’il faut révéler de soi pour toucher l’autre, ouvrir cette connexion qui fait que les émotions peuvent circuler librement. Etre ému par l’autre, et vice et versa, c’est tout ce que vous apprend cette étape 3, si fondamentale.

      L’étape 4 : les belles rencontres, ça se provoque. C’est donc la partie pratique de la Méthode où l’environnement de chacun est pris en compte, afin de rendre possible une démarche de rencontres concrètes !

      L’étape 5 : le lien créé doit se renforcer chaque jour. L’étape 5 consiste à comprendre notre part d’action dans une relation de qualité. C’est ainsi en finir avec les relations qui partent sur les chapeaux de roue et se terminent mal, trop tôt. L’étape 5 nous apprend à garder ouverte cette connexion émotionnelle qui fait qu’on se sent attaché(e) à l’autre, épris.

      Vous suivez pas à pas, chaque étape. Vous recevez, en plus d’un accès à votre zone membre privé, 5 livrets pour vous aider à passer d’un point A, le célibat, à un point B, le démarrage d’une relation saine, construite, épanouissante et émotionnellement riche.

      Il s’agit d’une inscription à 39 euros/mois pendant 3 mois ou plus, via ce lien : https://www.methode-florence.fr/

      Nous vous guidons pendant toute cette période de manière individuelle et très investie, nous sommes engagés à vos côtés.

      Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 01 42 21 04 83. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h à 17h30.

      En attendant, je vous souhaite le meilleur en amour !

      Nancy de l’équipe Love Intelligence

      Nancy
  2. Brahens

    Je suis dans une impasse compliquer je l’aime mais mon meilleur ami l’aime aussi en plus elle est plus grande que moi pourtant je la veux

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé