• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Le couple libre : est-ce que ça marche ? Serions-nous entrain de changer de formule amoureuse ?

8. Préserver les besoins fondamentaux du couple (intimité, complicité, confiance) ne dépend pas forcement de l’ouverture ou de la fermeture sexuelle

En définitive, il convient de sortir de l’opposition schématique et simpliste entre couple classique ou exclusif (ringard, conservateur) et couple ouvert ou polyamoureux (déconstruit, affranchi des normes sociétales obsolètes). La manière dont on vit son couple n’est pas seulement déterminée par des conventions sociales mais aussi par des besoins psychiques irréductibles : intimité, confiance, unicité du lien…

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé