• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Le couple libre : est-ce que ça marche ? Serions-nous entrain de changer de formule amoureuse ?

2. Dans tout couple, y compris ouvert, quel est le cadre à respecter qui marche ?

Il est erroné de réduire le dilemme à une opposition binaire entre fidélité et infidélité, monogamie et polyamour, exclusivité et non-exclusivité, couple ouvert et couple fermé. Les témoignages prouvent qu’il n’y a pas une seule manière d’être « poly », ni une seule manière d’être en couple ouvert. Chaque couple établit ses propres règles, explicites ou implicites. Par exemple, certains couples ouverts s’accordent sur le fait qu’on « ne découche pas ». D’autres établissent de ne jamais coucher avec des connaissances communes. Pour la plupat des polyamoureux, il faudra interrompre toute relation qui risque de devenir trop intense. Pour d’autres, il est impossible d’accepter que sa moitié parte en vacances, en week-end avec l’un(e) de ses amant(e)s, pourtant pleinement accepté(e)s en tant que partenaires sexuel(le)s.

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé