• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Nos clients racontent leur coaching

8. Mes 4 dernières relations en 3 ans n’ont durer que quelques mois, Charlène, 28 ans.

Avant le coaching, j’ai eu plusieurs relations qui se terminaient toujours assez mal. J’ai un parcours particulier avec des passages de vie assez difficile. Chaque fois que j’étais en couple, j’y croyais à fond. J’ai une personnalité assez forte et je ne le montrais pas. J’avais l’impression de me vider l’esprit grâce à l’amour. J’étais toujours super heureuse dans les débuts.

Le coaching m’a fait prendre conscience de ce que j’attendais des hommes. J’avoue que cela a été une révélation. J’ai remarqué que j’espérais d’eux qu’ils me révolutionnent ma vie alors qu’en fait au fond de moi, je n’avais pas besoin de ça. Je leur demandais de m’aider à y voir plus clair sur plein de trucs (le boulot, ma famille, mes copines, tel ou tel achat important…). Et en fait, assez vite les disputes arrivaient car j’attendais d’eux des choses démesurées. Et donc j’étais déçue de ce qu’ils ne m’apportaient pas. J’attendais d’eux des décisions, des points de vue tranchés. Je leur demandais des positions comme si j’étais une petite chose fragile. Et quand je leur demandais leur avis, je leur disais pourquoi je n’étais pas d’accord. Parfois je leur disais même que leur avis était débile. Et quand ils avaient le même avis que moi je les prenais pour des faibles. Les deux derniers m’ont quitté parce que j’étais trop compliquée, que je ne savais pas ce que je voulais. On m’a rapporté que "je leur tapais sur les nerfs".

On ne peut pas demander à quelqu’un de régler ses propres problèmes. Je me suis rendue compte qu’après les premières semaines, je ne montrais que de mes mauvais côtés. Ils subissaient mes mauvaises humeurs et mes reproches. J’avais besoin de continuer la relation.

Bref, le coach m’a fait comprendre tout cela et m’a appris à attendre quelque chose d’intéressant de l’autre, de l’amour mais pas cette supériorité stupide. J’avais toujours cru que les hommes étaient ceux qui décidaient, choisissaient pour vous… alors que je suis moi même une fille super affirmée. J’ai recommencé une histoire avec un ex qui est revenu des US et je sens que ces entretiens m’ont permis d’être une femme tellement plus adulte en amour.

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé