• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Nos clients racontent leur coaching

16. Les femmes et moi, nous ne nous comprenions jamais très longtemps, Ludovic, 35 ans.

J’ai souhaité rencontrer cette société spécialisée en love coaching en me disant qu’il serait utile de me poser pour réfléchir sérieusement à ce que je recherchais. J’ai toujours enchaîné mes relations sans vraiment vouloir comprendre pourquoi aucune n’a jamais abouti.

Lorsque le lovecoach m’a expliqué le phénomène de la construction amoureuse, j’ai pris conscience que je n’adoptais vraiment pas le bon comportement. Sans m’en rendre compte, je stressais ma petite amie ou je ne la mettais pas en confiance. Au bout de 6 mois ou deux ans de relation, nous nous séparions. Et pour la dernière, je ne savais pas si c’était une bonne solution. Je n’y voyais plus très clair. Le coach a mis en évidence certaines de mes attitudes qui ne pouvaient pas permettre à la relation de se construire.

J’étais vraiment déterminé à construire une nouvelle relation stable, je ne voulais surtout pas reproduire ces comportements. Moi qui croyais être à l’aise avec les femmes, j’ai alors pris conscience que je ne leur donnais jamais ce qu’elles recherchaient ! Je me méprenais sur leurs attentes. J’étais, sans vraiment le savoir, très fermé au dialogue, ce qui était assez frustrant pour elles.

J’ai aussi compris que mes éternels doutes après les premiers mois d’une relation n’avaient rien d’anormaux et, qu’au contraire, ils étaient nécessaires pour aller plus loin dans la relation. J’ai compris comment il fallait gérer cette période transitoire et délicate.

Depuis, j’ai beaucoup progressé sur ce plan-là. J’ai rencontré une fille originale. J’ai débuté la relation sur un tout autre mode et notre relation est très riche. Pour la première fois, je suis très confiant en l’avenir.

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé