• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Nos clients racontent leur coaching

13. Je ne laissais que peu de place à l’amour, Alexandra, 37 ans.

Avant le coaching, j’étais complètement axée sur mon travail et mes amis. Je passais énormément de temps au bureau ou chez moi à travailler jusque tard le soir. Ma carrière est très importante pour moi. Je voyais mes amis le week-end mais nous étions toujours le même groupe de personnes et les nouvelles rencontres étaient quasiment impossibles.

J’avais à l’époque quelques aventures avec des hommes qui ne voulaient pas s’engager. Ca m’arrangeait aussi, j’avais l’impression de diriger ma vie comme je le voulais. Je me laissais finalement peu de temps pour l’amour.

Je suis vite devenue aigrie et maussade. C’est à ce moment que j’ai décidé de voir un coach. On a redéfini ensemble ma vision de l’amour, ce que j’en attendais, la place que je voulais lui faire dans ma vie.

Au fur et à mesure des séances, j’ai compris que je ne me dirigeais pas vers les hommes faits pour moi. J’avais tendance à aller à la rencontre d’hommes peu attentionnés, indépendants et bien loin de la notion d’engagement. C’était ce genre de personnes qui m’impressionnaient à l’époque.

Je croyais que j’étais prête à m’installer dans une relation mais en fait, dans mon comportement, j’agissais de telle manière à faire fuir mes partenaires au bout de quelques mois. Mon attitude à leur égard était « eau chaude, eau froide, je t’aime, je ne t’aime plus ». Je comprends aujourd’hui que je n’étais en fait pas très mûre en amour.

J’ai dû apprendre à définir le type d’homme qui pouvait me rendre épanouie en amour sur la durée, un homme riche sur les deux valeurs qui sont les plus fortes chez moi : la liberté et l’ouverture aux autres. J’ai donc réappris à identifier les personnes qui ne me convenaient pas du tout et le profil de celles qui au contraire me font du bien dans ma vie. C’était très important de comprendre cela car du coup mon attirance pour les hommes a changé, je me suis mise à être attirée par des hommes qui correspondait à ce que j’avais de profond en moi. Forcément, séduire ces hommes là étaient plus faciles puisqu’ils se reconnaissaient en moi aussi.

En fait, mon point de vue sur les hommes a changé, mon fonctionnement amoureux avec. Je me suis aussi plus intéressée aux hommes qui croient en l’amour, les hommes qui ont envie de s’engager et de construire une relation durable.

D’ailleurs, je suis maintenant en couple avec un homme que j’ai rencontré il y a maintenant trois ans, et nous venons d’avoir un enfant !

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé