• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Cas coachings des lecteurs du Magazine Réponse à Tout

Florence Escaravage donne ses conseils dans le magazine « Réponse à tout »

19- Je ne parviens pas à me fixer durablement.

« Je suis célibataire, et je ne parviens pas à me fixer durablement. Chaque relation qui débute, j’y mets tous mes espoirs. Mais très vite, soit c’est elle qui s’enfuit, soit c’est moi qui suis déçu et qui la quitte. Cela fait trop longtemps que ça dure, le célibat me pèse et je ne sais pas comment m’en défaire ».

Réponse de Florence Escaravage : « L’amour c’est accepter de se laisser surprendre avant tout. 95% des raisons du célibat sont dues à un comportement où l’on se met en poste d’observation de l’autre. Ce qui amène votre partenaire à ne vous délivrer que 10% d’elle-même. Vous êtes sans doute trop dans le jugement, le contrôle de soi, les attentes. Or l’amour est quelque chose de magique, mais cette magie ne prend que si les ingrédients sont réunis, comme celui de laisser passer l’émotion entre deux êtres. Demandez-vous si vous êtes dans l’accueil, sans préjugés, de la personnalité de l’autre, si vous invitez l’autre (par vos questions par exemple) à libérer tout ce qui est unique en elle.

Laissez l’émotion circuler, c’est favoriser au maximum les échanges authentiques, où l’on ne met aucun enjeu dans la relation (quand on met de l’enjeu, on se crispe et on crispe l’autre). Cherchez simplement à découvrir un peu plus la personnalité qui se trouve en face de vous. Vous établissez ainsi un pont avec l’autre qui vous permet de laisser libre cours aux émotions. Vous vous donnez ainsi l’occasion d’être touché par l’autre, et vice et versa.

Quand l’autre ne nous fait pas d’effet, ou quand on n’est pas parvenu à le/la séduire sur la durée, on est plus responsable que l’on croit : on n’a pas su créé la bonne disposition d’être à l’autre…la relation s’est asséchée…et l’un des deux a tourné la page ».

Lire la suite de l’article
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé