• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Cas coaching : Marion, 34 ans : « Reconquérir mon ex ou tourner la page ? »

love Intelligence 1 commentaires

Le premier bilan du coach

Il commence par féliciter Marion sur sa lucidité : en effet, elle analyse très bien la situation et semble en tirer les bonnes conclusions, à savoir qu’il existe peu de chances pour que la situation avec Pierre évolue dans le sens qu’elle souhaite.

Le coach la pousse désormais à se fixer des objectifs simples et réalisables :
→ Tirer les enseignements de cette expérience et au-delà de toutes ses expériences passées.
→ Adopter la bonne attitude avec cet homme.

Marion doit apprendre de ses expériences passées

Marion semble ne pas comprendre l’attitude de Pierre, ce qui l’angoisse et suscite un besoin d’être rassurée d’autant plus important. Pourtant, ce dernier lui a donné des indices non négligeables sur les raisons de son comportement, que le coach l’aide à analyser.

JPEG - 119 ko

Entendre le message-clé que lui passe Pierre.

Quand Pierre lui dit : « tu m’aimes trop », il veut lui faire comprendre sa sensation d’étouffement. Marion était manifestement très enthousiaste et empressée, Pierre, lui, avait besoin de prendre son temps face aux doutes qu’il ressentait dans la relation.

⇒ Des doutes qu’il est normal de ressentir à un moment donné de la relation, lui explique le coach : il est alors indispensable pour une femme de savoir laisser le champ libre à son partenaire, s’éloigner le temps de traverser cette période. L’erreur souvent commise par les femmes est, face à l’angoisse suscitée par cet éloignement, de vouloir être rassurée et d’assaillir leur partenaire de questions : il se sent d’autant plus coincé et préfère fuir.

Réagir aux alertes données par Pierre

Il lui avoue être tenté de profiter de sa trop grande gentillesse, et détester ce type de réaction en lui. En bref, Pierre a l’honnêteté de lui dire clairement qu’il n’aime pas les femmes ouvertement trop prévenantes.

Marion a été choquée par la phrase de Pierre : « Peut-être le mieux serait que tu séduises un autre homme, je ne voudrais pas que tu partes avec un autre alors je tomberais amoureux de toi. » Cependant Pierre lui offrait là un vrai moyen de faire rebondir son histoire : il lui disait avoir besoin de la séduire, de la désirer de nouveau, ce qui lui était devenu impossible étant donnés leur trop grande proximité, l’état fusionnel de leur relation.

Laisser la place au désir

Le coach essaie de faire comprendre à Marion que, par son empressement, sa trop grande confiance en son amour pour lui, elle n’a plus laissé de place au désir, qui paradoxalement naît du manque.
« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » dit l’adage populaire : rien de moins vrai en amour. Il faut savoir se ménager des plages de solitude, d’éloignement (même bref) pour concevoir le manque de l’autre, réaliser son absence et avoir besoin de le retrouver. De même un juste dose de mystère, ne pas se dévoiler d’un seul coup fait monter la libido et rapproche les partenaires.

Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. Duvany

    Bonjour, il y’a cela 2 jours j’al bloqué mon ex car j’en pouvais plus de lui et nous nous sommes quitter depuis février et il faut que je réussi à tourner la page car j’en ait mare de me faire du mal sachant que c’est pas la première fois qu’il me quitte.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé