• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Spiritualité : ses vertus dans une relation amoureuse

Clé 2 : Travail de couple

Un travail de couple peut s’avérer être une aide utile lorsque la communication devient électrique. Il permet d’avoir un regard extérieur, objectif, face aux conflits qui règnent le quotidien du couple et nous offre une manière plus douce, compréhensive de les aborder. Ainsi, on peut se recentrer sur le lien fondamental qui nous unit : notre amour.

Lire la suite de l’article

SE CONFINER ET MIEUX S’AIMER

Une vie sans amour est une vie fade, creuse et vide. Cet article nous donne quelques pistes de réflexion de manière à profiter de ces moments de confinement pour réinventer notre amour pour les nôtres.

Introduction

Comment, en cette période de confinement, profiter pleinement des moments passés ensemble ?

Adoptons un regard neuf, prenons de la hauteur et faisons de cette transition une période riche pour notre couple et notre famille. On franchit un cap ! On se découvre autrement et on comprend mieux ! Il est alors temps de mieux s’aimer en cette période de confinement, mais comment ? Et si tout était dans le regard posé sur nos actions, nos combats, nos choix quotidiens ?

Voir autrement notre rôle de parent : un rôle d’éducateur

Des disputes, un ado qui ronchonne ? C’est le cours de la vie de famille. La famille est précieuse, peu importe les maux, les différends ou les désaccords. Réjouissons-nous d’être ensemble et prenons à cœur notre rôle de parent qui transmet un apprentissage. Ce rôle n’est pas facile tous les jours mais accepter ce rôle pour l’endosser pleinement est déjà une belle prise de conscience pour accepter toutes les difficultés liées à notre rôle d’éducateur. Nous pouvons aussi être fiers de cet ado qui se débat pour défendre ses positions, passions, ou sa personnalité. Et un conjoint peut regarder avec bienveillance sa moitié se débattre comme elle peut pour faire face à cet enfant pas toujours facile.

Voir autrement sa famille

Mieux se regarder, se voir, s’observer, se toucher, se désirer : faire les choses autrement. Pour une majorité, la famille reste toujours ce qu’il y a de plus beau. Ces moments de confinement vont être des amorceurs de tout un tas de bonnes choses dès lors que vous vous organisez et que vous prenez le temps d’apprécier les moments ensemble, aussi cafouilleux soient-ils. Car la famille, c’est peut-être la plus grande des aventures !

Tout se joue devant la glace chaque matin

Des chercheurs français et américains ont montré que l’optimisme est un facteur important pour la santé mentale. L’optimisme peut être une décision volontaire (la méthode Coué !). L’optimisme vous inspire, vous motive, vous rend déterminé(e) et prêt(e) à affronter quoi que ce soit.

Le matin, Love Intelligence vous conseille de vous regarder dans la glace et vous demander quelle est la couleur que vous voulez donner à cette journée. C’est cette pensée du matin qui coloriera vos liens. Décider, ce matin, d’être optimiste, vous permettra également de mieux aimer, d’imaginer des surprises, des choses pour plaire et faire plaisir. Cet optimisme maximisera votre créativité.

Quand l’amour règne, l’optimisme n’est pas loin. L’optimisme vous donnera envie de mieux vous connaître et de mieux connaître l’autre. Car qui dit optimisme dit créativité. En couple ou seul(e), on apprend tous les jours : on apprend des choses sur nous-même, sur les autres. On développe notre curiosité en cherchant de nouvelles façons de faire pour évoluer et avancer dans la vie. Cela nous permet de casser la routine et de vivre autrement la vie avec des nouvelles perspectives.

Un gloubiboulga intéressant

Il y a celles et ceux qui font du télétravail. Le temps est alors rallongé. Concilier la vie personnelle et familiale à la vie professionnelle chez soi peut sembler aberrant mais lorsque ce mode de vie nous ait imposé, il réserve des surprises. On se révèle jongleur, on apprend à se concentrer en étant sollicité par nos enfants. On s’échappe pour une petite séance de corde à sauter avec son enfant entre deux skypes, zoom, appels. Rien ne sert de pester contre ce grand n’importe quoi, cette inattention, perte de concentration. Autant développer en soi nos ressources pour tout conjuguer en même temps (à peu près..).

Regarder ma famille

Tous les matins, vous pourriez prendre le temps de voir votre conjoint(e) se réveiller, d’observer vos enfants, de donner plus de marques d’attention et d’amour puisque vous n’avez plus le stress du transport, de l’habillement, de l’accompagnement à l’école…

Les disputes, les couacs et les bouderies

24h seulement dans une journée peuvent être insuffisantes mais lorsqu’elles sont bien balancées entre organisation et contemplation, le plaisir s’en suit. La vie se transforme au jour le jour et tant de couacs familiaux peuvent être résolus par un peu de patience, d’amour ou de bienveillance. On pourrait se dire que face à la complexité de l’existence humaine, l’amour ne gère pas tout. Pourtant, un peu de distance pour gérer nos différences permet de mettre un peu d’amour dans nos limites individuelles. Et ainsi de ne pas envenimer les disputes.

Loin de nous la prétention de définir l’amour comme solution à tout, cependant, la vie de famille confinée nous met face à nos limites. Lorsque l’on s’aime réellement, on pardonne, on laisse passer la colère, on accepte les besoins différents, les manières de faire opposées. Même si l’on se crispe sur certaines attitudes, on puise en soi la ressource de prendre un peu de recul afin de ne pas envenimer un conflit.

Le secret pour un couple qui s’aime

Comment transformer une journée de confinement en une journée bénie ? Concrètement, quelles astuces pour mieux s’aimer ? Le plus important est de donner de l’air à l’autre, de le laisser respirer. La meilleure solution est donc d’être, soi-même, content de sa journée. Et pour cela, voici quelques idées :

‒ S’ouvrir : Internet étant sans contamination, profitez-en aussi pour apprendre via des conférences sur vos sujets de prédilection.

‒ Lire : surtout, ne faites pas une soirée TV tous les soirs, reprenez le livre préféré de votre meilleur ami et reconnectez-vous au plaisir de la lecture.

‒ Ranger, nettoyer. Lâcher prise sur le ménage afin de ne pas stresser tout votre petit monde sur ce sujet, mais gardez une habitation propre où on se sent bien

‒ Ensemble, choisir une activité pour la maison/le jardin. Une ou deux fois dans la semaine, on peut tous mettre la main à la patte pour faire avancer un projet de rénovation, de nettoyage du garage…

‒ S’aérer : le yoga à la maison, tôt le matin, quand tout le monde dort encore ou n’importe quelle séance de sport pour ne pas passer nos nerfs sur notre entourage.

‒ Impliquer son conjoint(e) pour vous aider à trouver des idées pour votre activité professionnelle : dans l’année, nous n’avons pas souvent l’occasion de parler « boulot », c’est le moment de questionner, de mieux comprendre le travail de l’autre : ce qui le passionne, ce qui l’angoisse, ses projets, ses doutes, ses questionnements.

‒ Se retrouver : faire plus souvent l’amour puisqu’on est à la maison

‒ Prendre une résolution. Peut-être que vous allez vous mettre à apprendre votre instrument de musique préféré que vous n’avez pas touché depuis des lustres.

Ainsi, vous pourrez être content(e) de votre journée, et ne pas faire peser le poids de ce confinement sur votre partenaire ou sur vos enfants.

Comme le dit Sri Sri Ravi Shankar : « Vous êtes original(e). Vous êtes rare. Vous êtes une merveille. Vous êtes une œuvre d’art. Votre œuvre d’art ». Eh bien, oui, vous êtes unique, ce n’est pas pour rien que vous êtes né(e), ce n’est pas pour rien que vous êtes sur terre. Vous avez en vous l’amour, il n’attend qu’à être déployé. Profitez de cette période de confinement pour tout ré apprendre.

[({}|oui) Revenir à la liste des articles ]
 
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé