• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Relation toxique

love Intelligence 15 commentaires
JPEG - 15.1 ko
Relation saine vs Relation toxique

Qu’est-ce qu’une histoire d’amour toxique ?

Pour commencer, une relation toxique est une relation déséquilibrée, qui ne saurait être saine. Comment reconnaître une relation toxique ? Certaines personnes, souvent extrêmement rigides, ont besoin d’asseoir leur supériorité sur leur partenaire et créent d’emblée une relation malsaine. Votre conjoint vous fait-il culpabiliser souvent ? Êtes-vous maltraitée psychologiquement et/ou physiquement ? Exerce-t-il une emprise totale sur vous ? Tous ces cas énumérés précédemment sont des représentations réelles d’une relation destructrice et obsessionnelle. Parmi les profils les plus fréquents, nous retrouvons 3 grandes catégories d’individus : les sociopathes, les manipulateurs et les pervers narcissiques. Tous ont en commun de vouloir contrôler et diriger la vie de leur partenaire afin de restreindre leur liberté.

Love Intelligence vous met en garde contre ce type de relations, voué à l’échec et vous donne les clés pour renforcer votre estime de soi et pour reconnaître les personnes faites pour vous afin de ne plus jamais souffrir par amour.

Comment vaincre la dépression amoureuse avec la Méthode Florence.

Ne plus souffrir par amour

Tout d’abord, il faut éviter de se retrouver dépendant de son partenaire que ce soit financièrement ou émotionnellement parlant. En effet, la dépendance émotionnelle est dangereuse parce qu’elle annihile ce que l’on est et parce qu’on ne sait plus vivre sans sa moitié. Comme l’affirme Lucia Etxebarria, auteure espagnole : « Le syndrome de la dépendance affective est le terreau sur lequel prospèrent bien des relations malsaines ou débouchant sur la maltraitance. » Certaines personnes ont tendance à se retrouver fréquemment dans des relations difficiles et sont ainsi, des proies faciles pour les partenaires violents ou pour les manipulateurs. Ce sont des personnes affectivement dépendantes. Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, vous devez être particulièrement vigilante étant donné les risques encourus pour votre personne. N’oubliez jamais qu’une relation amoureuse est faite pour vous épanouir et non pour vous détruire !

En l’occurrence, les risques encourus sont multiples : perte de votre identité, dépressions, estime de soi en baisse, manque de confiance en soi, auto-victimisation etc. Ces séquelles peuvent devenir permanentes si vous ne réagissez pas à temps ! La relation toxique, son problème fondamental, c’est qu’elle vous rend dépendante affectivement. L’autre vous dévalorise ou vous fait perdre vos repères et votre confiance en vous et vous avez donc besoin de lui/elle. Plus vous serez dépendante de quelqu’un, moins vous aurez la force de changer la situation dans laquelle vous vous trouvez, d’où la nécessité de réagir rapidement, en début de relation par exemple. Il est manipulateur : comment le changer ?

Les 3 caractéristiques de la dépendance affective sont :

1°) Un manque d’estime de soi ;

2°) Une peur de la solitude ;

3°) Un passé amoureux mouvementé.

A vous de voir où vous vous situez afin d’arranger votre situation. Les love coachs Love Intelligence sont là pour vous aider à affronter votre dépendance affective pour ne plus être maltraité par votre partenaire. Vous devez reconnaître ce problème pour l’assumer et pour vous en libérer.

.

Lire la suite de l’article :
  1. Qu’est-ce qu’une histoire d'amour toxique ?
  2. Comment renforcer l’estime de soi ?

.

A lire aussi : Comment réagir au chantage affectif ?
Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. Sylvie

    Bonjour,

    Aujourd’hui une personne s’intéresse à moi, elle cherche à me séduire, je suis bien, mais dès que cette personne ne réponds plus à mes sms, ne se manifeste plus, j’ai l’impression qu’elle me ment, qu’elle n’est pas seule, et là je doute, et j’ai des propos destructeurs et qui font fuir cette personne. De par mon passé amoureux j’ai rencontré un homme pendant 3ans1/2 dont 3 ans de trop, car j’ai appris sur le tard qu’il m’avait trompé, manipulé, il est pervers, manipulateur, narcissique, la fin de cette histoire m’a détruite tant sur le plan de mon travail, ma famille, mes amis, il a tout fait pour me harceler, je pensais aujourd’hui que cette histoire finit depuis 4 ans était bien digérée, en fait non, cela laisse des traces. Je sais charmer, mais dès que je doute et bien je suis mauvaise, et difficile dans mes choix de relations. Je veux m’en sortir car je n’étais pas ainsi, enfin je ne pense pas, avec mon ex mari. Ou alors je suis née ainsi, avec un père très autoritaire et une enfance malheureuse, toujours dirigé par ce père qui abusait de tous, il tapait, il était sexuellement dérangé et dérangeant. J’ai peur des mots que l’on pourrait me dire, peut être suis je manipulatrice sans le savoir. Mais autant le savoir, car je veux m’en sortir, et ne pas me pourrir ni pourrir une relation qui à peine commencée devient stérile et destructrice. J’ai besoin d’aide, car j’ai le fond gentille, toujours prête à aider et rendre service, mais moi qui va m’aider à m’en sortir et à vivre enfin une belle histoire d’amour. J’ai toujours cette carapace, je donne l’impression d’être forte, mais au fond je suis encore une enfant qui a besoin de protection. C’est fatiguant d’être ainsi, toujours sur mes gardes. Je vous remercie de m’avoir lu, c’est la première fois que j’expose ce mot : destructeur. Cordialement. Sylvie

  2. edouard

    Bonjour Je vous adresse ce message pour des conseils . Je suis dans une relation amoureuse depuis juillet dernier . Mon amie est plus âgée que moi ( 52 ans ) j en ai 47 , à vécu en couple avec plusieurs compagnons dont un très violent . Elle est très épuisée en ce moment , physiquement , moralement . Elle a d énormes soucis au travail , en famille .. Elle gagne assez bien sa vie , contrairement à moi qui touche le smic . Elle a envie de changer de travail et commencer une activité d auto entrepreneur mais elle ne peut pas s appuyer sur moi financièrement . Lorsque nous partons en weekend , elle paye pratiquement tout et me le reproche . Elle est très très maniaque , aime exagérément l ordre et la propreté . Elle critique ma façon de m habiller , ma silhouette , m envoie des piques . Je suis très sensible et romantique , je dis souvent que je l aime mais pas elle . C est très rare qu elle me dise : je t aime . En revanche , elle est très tactile . Il y a aussi un gros décalage au niveau des convictions religieuses , partage peu ma pratique religieuse ( catholique ) . Sexuellement , c est également compliqué , n arrivant pas à la satisfaire pleinement dans ce domaine ce qui me fait perdre confiance en moi . Actuellement , elle est très accablée , j essaye de l aider , de la soutenir à distance car nous sommes séparés en semaine pour des raisons professionnelles et elle se renferme sur elle même , sur son mal être , me dit qu elle n à pas la tête à notre relation. En ce moment , je me sens démuni , mis de côté , inutile … Elle s excuse d être distante mais ne s appuie pas sur moi pour autant . Mes proches me mettent en garde . Je désire également me marier avec elle , je suis très enthousiaste à ce projet , elle est très désabusée , disant qu elle est lasse de la vie de couple … Alors que dois je faire ? Arrêter la relation , essayer de réparer celle ci ? Cette relation est elle toxique ? En tout cas , elle ne m épanouit pas en ce moment . Dois je prendre du recul , couper tout contact pendant un certain temps ? Merci pour l aide que vous pourrez m apporter . Édouard

  3. Odile

    Bonjour je suis depuis 6 mois dans une relation toxique Je suis amoureuse lui ne l’est pas il vient me voir que quand il a besoin d’affection ou de sexe J’ai tellement peur de me retrouver encore plus isolée et seule que je n’arrive pas à couper Pendant 4 moi on ne se voit pas et il arrive d’un seul coup Je tiens beaucoup à lui on correspond tout les jours par mail mais je ne suis pas heureuse que faire ?

  4. Elise

    Je me reconnais dans ce tableau. Mais j’ai mis plus de 20 ans à réaliser. Mon epoux est un amour de jeunesse. Je me sens totalement perdue sans lui. Il me dit tout le temps que je joue les victimes , que lui ne se reproche. C’est un des problèmes. Il ne se reproche jamais rien. Il ne s’excuse jamais. Et moi, je suis toujours entrain de dire mea culpa.

    À 45 ans bientôt, je voudrais retrouver mon équilibre car je suis au bout de la dépression. Quand je lui explique cela, il me dit que je fais du chantage affectif. Aidez-moi

  5. Margaux

    Bonjour, j’ai 19 ans. Je suis rester 2 ans avec un homme dont j’était dépendante et ou je n’ai pas su voir la malsainité de notre relation. Je n’avais plus de vie amical et il me frappé. Je m’en suis rendu-compte lorsque les coup son allez beaucoup trop loin.. et je l’ai quitté. Mais le problème n’est pas la. Voila, depuis 1 ans maintenant je suis avec quelqu’un que j’ai rencontré et qui me semblais etre une personne « adapté pour moi » qui me paraissé calme. je pense etre dépendante de cette personne mais n’en suis pas sur.. lors d’une dispute il a perdu le contrôle et ma cassé le nez (le vendredi 13 le soir des attentat..) je l’ai plus ou moin pardonné on s’est quitté pendant un mois puis on s’est remi enssemble. je suis vraiment attaché a cette personne qui me complete beaucoup avec qui je partage plein de chose et beaucoup bonheure. lors d’une autre dispte il ma crché en plein visage a moin d’un mettre de moi.. il es instable parfois (il a beaucoup souffert pendant sont enfance et moi aussi d’ailleur) on a deux caractère qui sont tres different et a la fois similaire dans les reaction. il y a de la violence physique, morale et psycologique ; J’ai songé plusieur fois a le quitté ses dernier temps car je suis mal je pleure souvent je le comprend plus trop des fois.. mais je suis trop attaché a l’environnement que l’on a autour (je vie chez sa mère) tout nos pote et toute les sortis que l’on peux se faire (on est tres nature tout les deux) breff je suis pomé .. :(

  6. loic

    Voilà, je ne sais pas par où commencer. L’histoire est longue et je n’ai pas envie de l’étaler sur 200 lignes. Pour faire rapide, j’ai rencontré ma femme dans le cadre professionnel. Je l’ai eu dans la peau tout de suite et son emprise sur ma personne a été immédiate. J’ai pourtant la réputation de ne pas me laisser faire et d’être tres indépendant, ce qui me joue des tours puisque personne dans l’entourage n’imagine ce qui peut bien se passer à la maison le soir. En l’espace de quelques mois, elle a commencé à se plaindre du manque d’attention de ma part à son égard jusqu’à me harceler de textos pendant les obsèques de mon père et cela pour des raisons extrêmement futiles. J’étais amoureux et même si je me rendais compte de ce comportement inadapté à la situation, je faisais mon possible pour arrondir les angles et rester avec elle. Assez rapidement, nous nous sommes mis en ménage. Elle a deux enfants et moi une petite fille. Ses enfants sont des surdoués et ma fille à la traîne, toujours en dehors des clous et en train de prendre des réflexions. Si au début je suis monté au créneau pour défendre ma puce, j’ai rapidement lève le pied car elle se m’était dans dès colère noires, jusqu’à jeter les appareils électroménagers par la fenêtre en pleine nuit, ou m’empêcher de dormir lorsque je me levais à 3h du matin (je travaille en 3x8) La violence est montée d’un cran lorsqu’elle a commencé à boire tous les soirs. Régulièrement elle se défoulait en me jetant à travers la figure tout ce qui lui traînait a porté de main, incriminant toujours mon mon manque d’attention à son égard ou min manque de reconnaissance pour elle. Petit à petit, je me suis coupé de tout mon entourage, de ma famille avec qui je me suis brouillé. J’ai arrêté la plupart de mes activités et j’ai dû limiter au maximum la seule que j’ai conservé. On a fini par acheter une maison ensemble avec des fonds qu’elle possédait. C’est ma plus grosse erreur… La maison était à rénover entièrement. Etant donné qu’elle avait fourni l’apport, je me suis retrouvé coincé, à ne plus pouvoir prendre de vacances pendant qu’elle partait régulièrement. Au retour, c’était reproches et remarques désobligeantes sur l’avancement des travaux. L’année dernière, la violence est arrivée à son paroxysme puisqu’elle a ravagé l’intérieur de la maison au cours de l’une de ses colères légendaires, j’en ai pris plein la g… Coups de poings, panières cassées sur moi dans que je n’ose me défendre de peur de finir menottes au poignets dans un poste de gendarmerie. J’ai fini par me sauver pendant un an. Seulement ma situation financière ne me permettait pas de payer un loyer en plus du crédit immobilier et des impots du couple qu’elle a toujours refusé de payer au motif qu’elle n’en payait pas avant de me rencontrer et cela malgré le fait qu’elle soit cadre et moi agent technique. Aujourd’hui je n’ai plus goût à rien, j’ai baissé les bras pour la plupart des choses et me sens coincé, je ne sais plus comment faire. Je me cache dans la partie de la maison qui est encore en travaux pour ne pas la voir et ne plus me faire harceler… Je nài plus d’entourage, plus de famille à part ma fille que je protège. Sa consommation d’alcool à double en quelques mois Et j’en viens à espérer qu’elle tombe malade. Les Seules personne qui voient ce qui se passe chez moi, ce sont ses parents mais jamais ils ne témoigneront contre elle. Je ne sais plus quoi faire.

  7. Steph

    Bonjour ! De mon coté c es une relation très toxique que je vis depuis 2 ans. Avant ça j étais célibataire et j aimais ma vie car je ne rendais des comptes au a moi même et j étais libre de gérer ma vie sur tous les plans comme je le souhaitais…d ailleurs pour arriver a mon indépendance et surtout realiser une vocation j ai appris le métier d aide soignante….apres ma formation je me suis retrouvée dans une soirée rencontre avec une amie et j y ai eu le begin pour quelqu un, a cette époque je voulais pimenter mon célibat par une belle rencontre mais en aucun cas je voulais devenir une mère de famille malgres la 30 aine avoisinnante… Je m étais fixée une règle de vie : Pour survivre aux difficultés rencontrées. Dans mon métier je devais vivre pour moi en égoïste en dehors. Et ca marchait car je voyais mes amis fesais des activités et je ressentais un épanouissement grandissant sans compter mes projets de. Parcourir le monde…. Depuis cette rencontre tout a changé. J ai faillit claqué la porte plusieures fois mais il m a retenue jouant sur les mots les émotions et la tendresse dont je manquais tt autant que lui alors que nous n étions pas en couple depuis longtemps. Nous en étions a une phase de rencontre de découverte de l autre et je me souviens avoir ferme les yeux sur certains aspects de sa vie dont j étais loin d être compatible comme son gout pour les teufs et la drogue son hygiène de vie déplorable ( bordelique , frigo vide, saleté, toujours sur la tv et les jeux vidéo sans compter son admiration du foot que je déteste…) il etait stable professionellement avec un poste a responsabilité. Bref je me suis laisse attendrir moi qui jurais qu il vallait mieux etre seule que mal accompagner j’ai pas su dire non et au cours de nos premiers accrochages il m a retenue a chacune de mes tentatives de partir en usant de chantage affectif ( car il vit seul loin de sa famille et disait que personne d autre prendrait soin de lui et qu’il finirait par une overdose en teuf ) il me disait aussi que si lon ne prenait pas un appartement ensemble cette relation n en vaudrait pas la peine et que si on venait a se séparer quil ne voudrait pas qu on reste amis. Mes amis n en croyaient pas leurs yeux de me savoir rangée aussi vite…et moi non plus surtt avec mon caractère féministe. Du jamais vu. Du coup j ai changé…de vie de caractère je me suis alignée sur ses exigences toutefois en ayant une seule condition : Ne pas vivre loin de mon lieu de travail. Et puis approchant la trentaine…il fallait que je sache de quoi les. Autres parlaient lorsqu’ils abordaient leur vie de couple. Aujourdhui je me sens utilisée épuisée et déprimée. Jai l’impression de porter cet homme et son passé a bout de bras sans pour autant avoir une reconnaissance. Nous partageons financièrement les frais de motre logement mais je suis 3 fois plus investie dans les taches domestiques…vous me direr que c est un simple machiste…mais je maigris et je faiblis je ne vois plus autant mes amis par épuisement ceux ci vivent loin…sans compter le vieillissement de ma famille qui est pour moi une source d’angoisses intarissable… Notre couple bas de l aile car on dispute énormément par ex je vais lui faire des remarques sur le bordel dans notre chambre car il jette tout parterre et ne ramasse rien…et je fais d’ailleurs chambre apart car je ne supporte pas de vive dans un dépotoire…son cote toxico nonchalant me tue a l usure. J avais arrête de fumer et je n ai pas reussi car c’est un grand fumeur et pas que la cigarette. Et être tout le temps derrière lui pour qu’il se responsabilise me rend folle et aigrie. Pour adoucir les moeurs nous partons en voyage enfin je parts et il suit la locomotive……mais il n a rien fait pour m aider a préparer la route a l étranger pretextant qu’il travaillait plus que moi. Le decollage est pour bientot et il y a une semaine il est allé a un match et a choppe froid. Biensur il n est pas capable de se soigner seul : Bibi lui achete les médicaments et le conseil pour qu’il guérisse. Bref j’ai perdu mon amour identité et je suis en burn out car cet homme ne fait rien pour régler ces problèmes ( santé vie pratique et perso) et me contamine avec. Je suis en grande souffrance psy et physique car j oublie mes fondamentaux et beaucoup de moments ou je devrais me ressourcer en dehors du travail sont devenus synonimes de stress et de contraintes…je suis nostalgique avec ma vie d’avant et le pire c est que j ai peur de tomber malade car je sais que j ai plus le mm respect pour mon corps quavan de le rencontrer. Si je me sorts de cette relation toxique je me promets d écrire un livre sur le parasitisme en relation amoureuse et de vivre par moi meme pour moi meme et surtout….d apprendre a dire NON ! Stephanie

  8. boya

    Apparemment les pn existent dans tous les coins du monde !

  9. fatima

    Bonjour, j’ai besoin d’aide car je suis désespérée. je vie depuis 4ans avec un homme qui n’est jamais la j’ai d jumelles de 2ans et demi et une petite de 7 mois qui sont de lui et un garçon ke j’ai eu avant lui.il a une autre femme et mène une double vie mais le soucis c’est que cette double vie moi et mes enfants ne le voyons ke rarement car la femme qui est au courant ne le laisse pas venir.avec elle, ils ont des jumeaux de 5ans une petite fille de 1ans et la elle est enceinte.o début, kan je l’ai rencontré, il m’a dit kil étai célibataire alors qu’il étai marié et c’est que quand on s’est installées ensemble que j’ai commencé a avoir des doutes et finalement apprendre alors que j’étai enceinte qu’il étai marié.il a réussi à me convaincre qu’il étai malheureux avec cette femme mais qu’il ne savait pas comment s’en sortir de son emprise.kan j’ai été enceinte de ma fille de 7 mois il m’a abandonné en pleine grossess et es revenu me demander pardon quand j’ai accouché.jme suis fait aggréssé verbalement et physiquement 3 fois par cette femme, devant lui et il n’a jamais réagit. il passe son temps à me mentir et o final j’ai été obligé de déposé une demande de pension alimentaire auprès du juge des affaires familiale parceque son salaire est versé dans le compte de sa femme.malgrés tout il arrivait toujours à me convaincre de retourner avec lui et de lui pardonner.il vien passer 2 jours avec moi ou un jou juste histoire de coucher avec moi et il disparait pendant des mois.jme disait ke je restai pour l’équilibre de mes enfants mais aujours je sait plus comment me sortir de ce cercle vicieux.aidez moi svp

  10. ROBERT

    Mon ex m’interdisait d’aider mes enfants pécuniairement de temps en temps.Nous n’avons pas encore mis l’argent en commun. De ce fait toujours des disputes continuelles. Pour cela elle déteste mes enfants et inversement c’est la même chose. Donc je ne voyais plus mes enfants.Par contre j’allais souvent dans sa famille(10 fois plus). Elle m’a tenue comme cela pendant 4 ans. Elle savait que j’avais peur de la quitter. Mon épouse était décédée depuis 8 ans. Je ne voyais plus personne, ni ma famille, ni mes amis. J’en avais assez, je l’ai donc quittée,cela depuis 2 mois. Lorsqu’elle me contacte maintenant, c’est pour me dire que notre couple a éclaté à cause de mes enfants. Je sais que j’ai tout donné de ma personne, pour toujours lui faire plaisir..Pourtant je l’aimais, elle me dit que ce n’est pas vrai. Je ne comprends plus rien. Surtout je l’ai encore dans ma tête.
    — ROBERT

  11. ROBERT

    Mon ex m’interdisait d’aider mes enfants pécuniairement de temps en temps.Nous n’avons pas encore mis l’argent en commun. De ce fait toujours des disputes continuelles. Pour cela elle déteste mes enfants et inversement c’est la même chose. Donc je ne voyais plus mes enfants.Par contre j’allais souvent dans sa famille(10 fois plus). Elle m’a tenue comme cela pendant 4 ans. Elle savait que j’avais peur de la quitter. Mon épouse était décédée depuis 8 ans. Je ne voyais plus personne, ni ma famille, ni mes amis. J’en avais assez, je l’ai donc quittée,cela depuis 2 mois. Lorsqu’elle me contacte maintenant, c’est pour me dire que notre couple a éclaté à cause de mes enfants. Je sais que j’ai tout donné de ma personne, pour toujours lui faire plaisir..Pourtant je l’aimais, elle me dit que ce n’est pas vrai. Je ne comprends plus rien. Surtout je l’ai encore dans ma tête.

  12. blanche

    Bonjour, les 3 caractéristique que vous donnés, me décrivent totalement. Cela fait 5 ans que je vis avec un homme et il passe son temps sous couvert de me faire plaisir et que j’ai des problèmes de santé à pratiquement tout prendre en charge !!! Je n’ai pratiquement pas accès à la cuisine, il décide de tout les repas sans m’en parler, il reste des heures voir des jours s’en m’adresser un seul mot, décide des programmes télé et dés que j’essaye de lui donner mon opinion il trouve toujours un motif ou un prétexte pour que je cède, ou il prend toujours l’exemple "des autresé En fait je ne dis plus rien, alors qu’au début je le faisais. Il suit une thérapie mais il dit que c’est pour me faire plaisir, j’ai passé ses 5 ans à vouloir lui expliquer le sens de la vie, la réalité, il dit la comprendre mais qu’il lui faut du temps pour le mettre en place !!!! J’ai 51 ans et lui 49 ans. Il a vécu avec 2 autres femmes mais elles l’on quittées, c’est une personne qui n’est absolument pas mature sur certaines réalités de la vie, j’ai réussi à le désintoxiquer de l’alcool et de la drogue, mais il est toujours aussi manipulateur, menteur, cache toujours les choses et moi j’ai essayé de le responsabilisé, mais rien n’y fait et moi je me suis épuisée moralement psychologiquement, physiquement !!! j’ai réussi à lui faire prendre un appartement, mais il vient souvent chez moi. au jour d’aujourd’hui. Après avoir lu votre article je m’aperçois que je suis aussi dépendante affective de lui, alors que je sais qu’au fond de moi je ne l’aime plus depuis bien longtemps. nous nous sommes mariés et j’ai demandé le divorce. Nous sommes divorcés depuis 15 mois et je n’arrive pas à l’éloigner de moi, je suis une ancienne infirmière et j’ai toujours aidé les autres, mais pas au point ou je l’ai aidé lui. aujourd’hui j’ai un premier RDV chez un psychiatre, je sais que je fais une dépression nerveuse et que je n’en peux plus de cette relation qui n’en ai pas ou plus une !!! Je ne sais pas comment gérer cette situation et surtout je n’en ai plus ou pas la force !!!, j’ai du caractère, mais pas pour l’instant, aussi j’attends beaucoup de la thérapie que je vais commencer et pouvoir enfin redevenir moi, pour mieux vivre et avancer !!!

  13. Francie

    J ai rencontré au cour d’un séjour à l’étranger, un homme bcp plus jeune que moi. Il ne s’est rien passé entre nous . Depuis nous échangeons uniquement par SMS, je ne connais rien de lui, même pas son nom, que je lui ai demandé à plusieurs reprises. Il promet que nous allons nous revoir. je suis dans l’attente de ses messages qui sont parfois très fréquents et inexistants alternativement. Je ne veux pas faire venir chez moi un anonyme, que cherche t-il ???

  14. bout d

    Hey ben je vis la même situation à l’exception que moi, je n’ai pas laissé encore la relation et que elle, elle est encore avec son type avec qui elle est malheureuse et qui détruit ses enfants petits à petits … J’espère encore

  15. veyrenc

    voila mon histoire j’ai rencontrer une personne qui a vécu une relation vraiment toxique pendant plusieurs années dans cet relation ils ont eux un enfants . c’est dificile pour elle et elle se dévalorisre beaucoup je suis tomber amoureux elle je panse que ces une relation toxique pour moi j’ai mi les haut la ont se voie plus car sa me render malheureux

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé