• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Que peut-on faire dans une telle situation ?

Rendre quelqu'un amoureux

  • Si la personne dont on recherche l’amour n’est pas libre affectivement, il vaut mieux renoncer avant même de commencer quoi que ce soit.
    • Même si on sait que la relation n’est pas très solide ou pas très épanouissante pour les partenaires, le pari est trop risqué. Malgré parfois de belles promesses de “libération” imminente, rien n’est sûr.
    • En revanche, si la séparation est en cours, il est possible d’attendre qu’elle soit effective pour amorcer la séduction.Mais rien n’est sûr car l’amour n’est pas partagé.
  • Si la personne aimée est un(e) ami(e), libre de tout attachement, pourquoi ne pas vouloir transformer l’amitié en amour ?
    • Mais, comme nous l’avons expliqué précédemment, en évitant tout forme de harcèlement.
    • Si, après quelques mois (prolonger la phase de séduction pendant des années est stérile), ce(tte) partenaire espéré(e) ne semble pas séduit(e), il est possible de lui déclarer son amour : la balle passe alors dans son camp.

C’est vraiment tout ce que l’on peut faire.
→ Il vaut mieux conserver une belle amitié, à condition de jouer franc-jeu (par respect) et renoncer, justement au nom de cette amitié.
→ Lorsqu’il ne s’agit pas d’un(e) ami(e) ou d’une personne connue, il est nécessaire, en cas d’échec des comportements de séduction, de prendre conscience de la réalité et l’accepter.
→ L’autre n’est pas attiré(e), il ou elle n’éprouve aucun sentiment amoureux. Renoncer est la meilleure attitude à adopter.

On ne peut pas forcer le destin dans ce domaine.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé