• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Quand l’infidélité peut-elle être un remède pour le couple ?

Pour ceux qui arrivent réellement à distinguer amour et sexualité, l’infidélité peut être un moyen de trouver ailleurs ce qui leur manque en termes de connexion intime. Mais comment l’adultère peut-il renforcer, au final, la connexion mutuelle du couple légitime – voire même raviver la flamme dans le couple ? Comment l’infidélité peut-elle parfois n’être finalement qu’une parenthèse qui relance le couple ?

Quand l’état amoureux fait place aux doutes et aux désillusions

Le premier stade du couple, c’est l’état amoureux. C’est l’espace de séduction qui s’installe et attire les deux tourtereaux l’un à l’autre comme des aimants. La libido est au plus haut et entretient la santé du jeune couple. Passé ce stade, les doutes et les désillusions liés au couple trop idéalisé du début font alors surface. C’est la phase où chacun apprend à connaître l’autre et se pose des questions car le couple n’est plus sûr de sa compatibilité. Si le couple résiste à cette période, il passe un autre cap : celui des ajustements, mais aussi des confrontations où les deux partenaires apprennent à vivre ensemble. Ils se connaissent, cherchent leur compatibilité et chacun essaye d’imposer son fonctionnement à l’autre. De nombreux couples stagnent à ce stade 3 car notre vision du couple est assez éthérée et nous n’acquérons pas naturellement les réflexes pour interagir avec notre moitié différemment. En cherchant la croissance du couple, et non en défendant chacun son territoire. Ce n’est pas une question d’efforts mais de méconnaissance d’un mode amoureux (que nous expliquons au sein de Fantastic Couple) où chacun cherche à pallier aux difficultés rencontrées en s’ouvrant à l’autre, en cherchant une meilleure connaissance de soi et de l’autre pour comprendre et imaginer de nouvelles solutions. Le couple qui franchit ce stade gagne en puissance car on ne rend plus l’autre responsable de tel ou tel problème. On ne cherche pas à le changer.

Quand le couple stagne, 3 alternatives s’offrent à lui

Mais comme cette étape 3 est difficile à franchir, trois alternatives s’ouvrent alors aux partenaires : 1. le repli sur soi (mais on reste ensemble) 2. l’infidélité 3. la rupture. Explications.

Aller voir ailleurs pour rétablir sa libido perdue…

Ce n’est pas parce qu’on trompe son/sa partenaire, que cela signifie qu’on ne l’aime plus. En réalité, c’est bien plus compliqué que cela car l’amour et la sexualité sont deux choses différentes. Certains couples se retrouvent prisonniers dans cette étape 3 où l’un se renferme, l’autre l’accuse, l’un cherche à parler mais une fois sur trois c’est incompréhension ou frustration, alors la sexualité en prend un coup. Faire l’amour devient aussi plus routinier, une fois par semaine, ou le samedi soir, et toujours de la même manière (même position, mêmes préliminaires, même lieu…), ce qui devient lassant. Toujours bloqué à l’étape 3, le couple a du mal, aussi à trouver les bonnes ressources dans l’échange, l’ouverture et la croissance pour se renouveler en terme de sexualité. Alors la sexualité s’endort. Et l’infidélité peut apparaître comme le meilleur moyen de restaurer cette libido perdue. Il s’agit simplement d’une pulsion sexuelle, d’un désir non comblé au sein de son couple.

… et retrouver les effets de l’état amoureux

L’excitation liée à l’inconnu, la nouveauté et l’interdit, ainsi que l’envie de retrouver les sensations de l’état amoureux, sont des raisons qui peuvent nous pousser à l’adultère. En effet, nombre d’entre nous avons la nostalgie « des papillons dans le ventre ». Nous n’en faisons pas notre deuil. Mais certaines personnes plus que d’autres. Elles regrettent la période où leur cœur battait la chamade dès que le téléphone sonnait, où elles avaient l’estomac noué avant les premiers rendez-vous et où leurs joues s’empourpraient dès qu’elles se retrouvaient en face de leur nouvel(le) amoureux(se). Elles regrettent le temps où l’excitation des premiers jours les empêchaient de dormir, de manger, de se concentrer.

… et revivre

Elles regrettent le temps où leur moitié les idéalisait. Et un couple qui stagne à l’étape 3 a tendance à devenir un couple où l’on banalise les qualités de l’autre. C’est alors que, quand arrive le moment où la passion au sein du couple faiblit, ces personnes nostalgiques des émotions fortes, accros au coup de foudre cherchent à recharger leurs batteries dans les bras d’un(e) autre afin de revivre cette période de l’état amoureux. Elles s’imaginent que c’est le hasard des rencontres. Mais souvent, tout leur être était bien plus prêt qu’elles ne l’imaginent.

Un autre cas de figure : vérifier si l’herbe est plus verte ailleurs

Au bout d’un certain temps, certaines personnes éprouvent un blocage vis-à-vis de leur conjoint(e), toutes coincées qu’elles sont dans cette étape 3 si difficile à franchir. Elles ne se sentent plus à leur place dans leur couple, ont besoin de renouveau. Parce que la sexualité est devenue monotone ou parce que les deux partenaires ne sont plus autant sur la même longueur d’onde. Elles veulent donc vérifier si le proverbe dit vrai, si l’herbe est réellement plus verte ailleurs : « est-ce que mes problèmes sexuels sont causé par mon/ma partenaire ? ». Alors parfois le proverbe dit vrai et la sexualité est bien meilleure avec un(e) autre, mais cela ne résout pas le problème du couple. Et d’autres fois, il ne fait que révéler une vérité douloureuse à encaisser : le couple n’y est pour rien dans ce dysfonctionnement sexuel. Alors on se retrouve encore plus humilié et déprimé.

Lire la suite de l’article :

  1. Quand l’état amoureux fait place aux doutes et aux désillusions
  2. L’infidélité est-elle vraiment un cercle vicieux ?
  3. Le plus grand danger de l’infidélité n’est pas l’infidélité
  4. Continuer à s’occuper de son couple pour éviter d’atteindre le point de non-retour
  5. L’infidélité : un moyen périlleux mais une porte pour le couple et pour mieux se connaître tous les deux
  6. Quand l’amant ou la maîtresse nous aide à mieux comprendre notre partenaire
  7. Quand l’infidélité permet de déverrouiller le dialogue
  8. Le renouveau : nouveau contrat, nouvel engagement. Et comment s’y prendre !


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé