• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Peut-on changer l’autre ? Peut-on ajuster le comportement de l’autre à nos attentes ?

« Il ne fait pas d’efforts pour moi, cela fait 10 ans qu’il n’a pas changé ses habitudes » « Tu t’enfermes toujours dans ton bureau et tu n’es jamais là quand j’ai besoin de toi » « Tu es toujours sur mon dos quand je fais … ! Ne peux-tu me laisser agir à ma guise dans ce domaine et me laisser respirer ? » Ces phrases vous disent quelque chose ? Vous trouvez que votre partenaire a changé ? Mais est-ce bien le cas ? Ou est-ce plutôt vous qui souhaiteriez qu’il change ?

La phase de désillusions

Rappelez-vous qu’il existe 5 stades dans une vie de couple. Le premier est celui de l’état amoureux, du coup de foudre, de l’attirance. Le second est une phase de désillusions, de doutes concernant notre compatibilité et beaucoup de couples se séparent à ce stade. Lorsque nous décidons de nous engager, nous entrons dans le troisième stade, celui où l’on essaye d’imposer son fonctionnement à l’autre et de trouver une certaine compatibilité en apprenant à mieux nous connaître mutuellement. C’est lors de ce stade que le couple subit un véritable changement. Nous ne sommes plus dans l’attente de l’assouvissement de nos besoins de plénitudes, nous voulons des preuves. Notre partenaire, même s’il possède de nombreuses qualités, doit alors satisfaire tous nos besoins. Lorsque nous décidons de démarrer une nouvelle vie à deux, nous nous imaginons bien souvent que notre partenaire se conformera à un ensemble de comportements très spécifiques. Par exemple, un homme s’attendra à ce que sa femme soit une bonne femme d’intérieure, une bonne mère et une femme s’attendra à ce que son mari soit capable d’assurer ses fonctions d’homme (mécanique, bricolage, travaux d’entretiens de la maison…) tout en s’occupant des factures. Excusez les clichés…mais néanmoins, ils persistent et ont la dent dure ! Mais au bout d’un certain temps, nous nous rendons compte qu’un trait de notre partenaire – trait qu’on appréciait au début – commence à nous exaspérer et on a l’impression qu’il a changé. Et surtout, on voudrait qu’il change.

Vouloir conformer l’autre à nos attentes, c’est mettre notre couple en danger

Jean-Marie Ricquebourg, coach et thérapeute, affirme qu’il est dangereux de chercher à ajuster le comportement de notre partenaire de façon à ce qu’il corresponde à nos attentes car nous risquons de mettre notre couple en danger. Car on remet en cause ce qu’il est.

Aimer, c’est accepter l’autre tel qu’il est

Rappelons-le, aimer c’est accepter l’autre tel qu’il est. L’amour véritable implique l’acceptation de l’autre dans son entièreté. Il y a une contradiction profonde entre aimer quelqu’un et vouloir le changer. En effet, notre partenaire a sa propre personnalité, ses envies, ses passions, ses objectifs de vie, ses valeurs, ses forces, ses faiblesses, ses qualités, ses défauts et son vécu personnel. C’est justement ce qui fait de lui une personne unique (comme tous les autres êtres humains). Vouloir le changer revient donc à remettre en cause ce qu’il est.

« Je ne suis pas assez bien pour toi et tu veux me changer… Tu ne m’aimes pas comme je suis »

Lorsque nous faisons un reproche ou que nous réclamons que quelque chose change chez notre partenaire, notre message est interprété par l’autre comme un manque d’amour. Il pense « Je ne suis pas assez bien pour toi/ou pas comme tu veux et tu veux me changer » ou « Tu ne m’aimes pas comme je suis ». Le problème, c’est qu’on ne mesure pas les dégâts que l’on provoque à terme sur la relation en parsemant ainsi de demandes multiples, voire d’exigences, le quotidien de l’être aimé. Et ces échanges aboutissent le plus souvent à un conflit soit en éclatant en dispute, soit en mettant un terme à la discussion ce qui a pour conséquence le renfermement du partenaire critiqué. Ce repli sur soi est quelque chose que vivent beaucoup de couples. Nos tentatives d’ajustement risquent donc de générer des conflits et/ou un repli sur soi de notre partenaire car ce comportement est perçu comme une agression. Et la rupture apparaît alors comme le seul moyen pour lui de se préserver, même si ce n’est pas du tout ce que nous souhaitions au départ.

Lire la suite de l’article :

  1. La phase de désillusions
  2. Le changement ne peut venir que de nous-même
  3. L’amener à se remettre en cause : possible ? Oui !
  4. Pourquoi voulons-nous que l’autre change ?
  5. Que pouvons-nous changer en l’autre ?
  6. Les hommes et les femmes ne conçoivent pas le couple de la même façon


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé