• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lov'thèque
    fin-menu
  • Conseils Personnalisés

    Une équipe de conseillers
    certifiés Love Intelligence®

    Un accompagnement en conseils
    clairs et concrets depuis 10 ans

    Notre longue réponse à votre
    description de situation
    Équipe Love Intelligence
  • 5 Déclics pour
    SORTIR DU CÉLIBAT
    La méthode Florence

    Trouver l'amour est une question de déclics sur soi


    Redevenez maître d'une vie amoureuse épanouie.

    La Méthode Florence vous aide à provoquer les déclics que vous n'aviez pas encore réveillés.

    Confiance
    12500 PERSONNES
    qui nous ont fait confiance
    Confiance
    8 PERSONNES SUR 10
    débutent une relation sérieuse
    dans les 4 mois
    Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
  • Heureux à deux
    JE RENFORCE MON COUPLE
    New couple

    Vous-voulez redécouvrir et renforcer votre relation ?


    Lovers Letter

    DÉCOUVREZ LA LOVERS LETTERS :

    15 min par semaine pour que l'amour grandisse avec le temps, et non l'inverse.

    Laissez vous surprendre par votre couple !

    E-mail
    COMMENT ÇA MARCHE ?

Petit traité des zones érogènes pour booster le plaisir sexuel féminin

( à l’usage des femmes et des hommes)

JPEG - 479.3 ko

Une zone érogène est une partie de notre corps susceptible de provoquer l’excitation sexuelle ; elle est de fait riche en capteurs sensoriels et par là-même très sensible au toucher. Les organes génitaux représentent par excellence les zones érogènes primaires car leur stimulation peut mener jusqu’à l’orgasme. Mais le corps recèle également d’autres sources de plaisir sensées éveiller le désir sexuel lors des préliminaires, en nous préparant par exemple à la pénétration, c’est-à-dire à l’érection de la verge et la lubrification du vagin. Love Intelligence décrypte pour vous le fonctionnement des zones érogènes féminines et notamment le clitoris et le point G. En effet, la connaissance de ces mines de plaisir mérite d’être approfondie pour vivre une sexualité féminine épanouie et que le sexe soit vécu de manière harmonieuse au sein du couple.

Les essentielles

Le clitoris et le point G sont directement liés à notre sexualité. Ces deux zones érogènes méritent une connaissance approfondie si nous tenons à améliorer nos ébats coquins et rebooster notre désir. En effet, bien que nous savons toutes et tous à peu près leur existence, force est de constater qu’en ce qui concerne la manière de les stimuler, voire de les explorer à bon escient, notre savoir-faire a ses limites.

Petite leçon d’anatomie…

Le clitoris est le seul organe de notre corps dédié au plaisir, contrairement au pénis qui est multi fonctionnel en servant à uriner, à inséminer et à jouir. Le clitoris reste pourtant pour beaucoup, femme et homme, une zone empreinte de mystère avec ses quelques centimètres apparents… Car c’est un organe qui mesure jusqu’à 11 cm au repos, la partie visible étant le gland du clitoris. Par ailleurs, Le clitoris est blotti dans un repli de chair que l’on appelle communément le capuchon, équivalent du prépuce masculin. Enfin, tout comme le pénis, ce trésor du plaisir féminin est lié au pubis par un ligament et augmente de volume sous l’effet de l’excitation.

Stimuler le clitoris en mode : plaisir solitaire… ou duo

La stimulation du clitoris peut varier d’une femme à l’autre. Si certaines préfèrent les caresses directes et accentuées, d’autres favorisent un contact tout en douceur car elles y sont très sensibles et supportent mal d’être touchées à même la membrane. En ce sens, les caresses indirectes, à travers le capuchon et autour du clitoris, sont les bienvenues car elles génèrent beaucoup de plaisir avec une jouissance sans doute moins aigüe mais plus diffuse. Une femme a souvent besoin de temps pour arriver au paroxysme de l’excitation. Les caresses peuvent durer longtemps et, en ce sens, peuvent donc être variées : non seulement sur le clitoris mais sur les autres zones érogènes. En ce qui concerne le clitoris plus particulièrement, il est recommandé de débuter par des effleurements très doux, à cadence lente avant d’augmenter la pression ou la fréquence du rythme de vos caresses. Les caresses doivent se faire sur une surface assez étendue, et non ponctuelle, pour éviter d’appuyer trop fort ou de frotter.

Pour aller plus loin :

Lire la suite de l’article :

.


Laisser un message

Avis des internautes sur cet article :

  1. bonjour ! je voudrais savoir comment faire augmenter le plaisir à mon mari pendant les prèliminaires et aussi qu’elle sont les zones d’excitation chez l’homme. Merci, gracelyne

    timide
  2. ENFIN ! Enfin, un site qui répond à mes questions ET qui prodigue des conseils ! MERCI au nom de tous les hommes !

    Ludo
  3. ma femme âgée de 50 ans n’aime trop le sexe contrairement à moi. nous avons une seule fille âgée de 21 ans. que faire ? les abondonner toutes les deux ou vivre un manque énorme en sexualité ? merci de répondre

    belhazi
Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’email et autres informations que vous nous transmettez sont, UNIQUEMENT, destinées à Love Intelligence®. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée).
Pour toute demande, adressez-vous à contact@love-intelligence.fr

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé