• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lov'thèque
    fin-menu
  • Conseils Personnalisés

    Une équipe de conseillers
    certifiés Love Intelligence®

    Un accompagnement en conseils
    clairs et concrets depuis 10 ans

    Notre longue réponse à votre
    description de situation
    Équipe Love Intelligence
  • 5 Déclics pour
    SORTIR DU CÉLIBAT
    La méthode Florence

    Trouver l'amour est une question de déclics sur soi


    Redevenez maître d'une vie amoureuse épanouie.

    La Méthode Florence vous aide à provoquer les déclics que vous n'aviez pas encore réveillés.

    Confiance
    12500 PERSONNES
    qui nous ont fait confiance
    Confiance
    8 PERSONNES SUR 10
    débutent une relation sérieuse
    dans les 4 mois
    Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
  • Heureux à deux
    JE RENFORCE MON COUPLE
    New couple

    Vous-voulez redécouvrir et renforcer votre relation ?


    Lovers Letter

    DÉCOUVREZ LA LOVERS LETTERS :

    15 min par semaine pour que l'amour grandisse avec le temps, et non l'inverse.

    Laissez vous surprendre par votre couple !

    E-mail
    COMMENT ÇA MARCHE ?

Janvier 2010 - Loi Darcos, impact sur la sexualité des Français : une enquête Love Intelligence

La fin des câlins le samedi matin…

Depuis la rentrée des classes de 2008, les câlins du samedi matin se font plus que rares ! Nos petits bouts sont désormais bien au chaud à la maison, mais papa et maman se retrouvent de moins en moins sous la couette…

Le grand instigateur ?

Xavier Darcos, alors ministre de l’Education Nationale, a pris l’initiative de cette décision qui, disons le, apporte sûrement plus de bouleversements dans notre vie de couple que l’on ne s’y attendait ! En effet, grâce à lui, depuis la rentrée 2008, l’école a été définitivement supprimée le samedi matin… A priori, cela convient aux enfants, qui ne demandent évidemment pas mieux…Mais qu’en pensent les parents ? Si à l’époque, les sondages révélaient un chiffre conséquent de parents favorables, qu’en est-il aujourd’hui ? Ces couples n’avaient peut-être pas réalisé qu’en gardant Paul et Emma à la maison, ils allaient devoir revoir à la baisse la fréquence de leurs rapports sexuels, c’est en tout cas le constat de Love Intelligence®, l’expert du conseil amoureux, après un sondage auprès de ses internautes : l’enquête a été réalisée entre le 11 décembre 2009 et le 12 janvier 2010. 3768 personnes ont été interrogées via Internet (CAWI computer assisted Web Interview, constituant un échantillon national représentatif des inscrits à Love Intelligence®, vivant en couple et ayant des enfants scolarisés âgés de moins de 18 ans vivant au foyer.

Le Samedi matin n’est plus un samedi câlin

Du point de vue de l’intimité du couple, regrettez-vous la loi « Darcos » (plus d’école le samedi matin) ?

76% : Oui, cela nous prive d’un moment d’intimité.

23% : Non, ça n’a rien changé de ce côté-là.

1% : Sans opinion.

Le samedi matin, avant Darcos, c’était, tout d’abord, quoi pour vous ?

57% : Une fois les enfants conduits à l’école, nous retournions flemmarder sous la couette pour une grasse matinée pleine d’intimité.

18% : C’était un moment de tranquillité où on partageait une activité rien qu’en couple.

11% : C’était le seul moment sans travail et sans enfants !

9% : C’est le moment des courses/rangement/ménage/bricolage ou jardinage. Ca n’a rien changé.

5% : Rien de tout ça.

Un sondage qui réveille !

Un petit sondage récemment effectué pour vous sur notre base a effectivement révélé que l’opinion a bien changé sur le sujet. Pas moins de 73% des internautes déclarent que la suppression des cours le samedi matin a bien eu une incidence sur leur vie sexuelle. En effet, vous pouviez vous retrouver en amoureux et vous regarder dans le blanc des yeux… Douche commune, petit-déjeuner coquin… Les possibilités étaient multiples durant ces quelques heures privilégiées. Désormais, tout cela est bien fini… On se lève tous de bonne heure pour assumer ses responsabilités parentales ! Il faut l’avouer, nous n’avions réellement que ce jour précis de la semaine pour profiter longuement des bienfaits qu’offre le sexe matinal.

Ce qu’on y perd…

Même si nous profitons mieux de nos chérubins, force est d’avouer que la vie de couple s’en ressent. Désormais, une organisation s’impose, ne serait-ce que pour programmer une intimité devenue un moment volé. Et encore, faudrait-il savoir le voler. Sinon, le moment privilégié du samedi matin risque bel et bien de disparaître.

Concrètement, qu’est ce qu’on y perd ? Il y a tout d’abord la satisfaction d’une semaine de travail bien remplie, sans doute fatigante, et donc la perspective de pouvoir enfin se ressourcer au sein de son couple. Le reste du week-end étant réservé à la vie familiale. Des moments de complicités dont une grande partie est dévouée à la vie sexuelle. Le samedi matin était aussi consacré aux activités partagées, aux promenades romantiques en vélo ou au cocooning …Avec parfois, plus ou moins improvisés, des instants de tendresse. Encore plus simple et non moins attractif, nous passions une partie de la matinée au lit à nous ennuyer voluptueusement. En somme, que du plaisir, que du bon temps à deux avec sa moitié. Tout cela pourrait être perdu au fin fond de nos souvenirs. Il est donc temps de réagir ! Eh, oui, ce début de week-end qui permettait de commencer la journée sous le signe de la bonne humeur, est peut-être dorénavant vécu sous le joug de la nervosité.

Des solutions ?

Il y en a peu, mais il y en a… évidemment : De temps à autre faire dormir vos enfants le vendredi soir chez vos parents. Cela vous offrira quelques samedis de répit. Et puis, il reste toujours les vacances pour faire les petites pauses coquines du matin… si vous envoyez, pour cela, vos enfants au centre aéré ou encore en colonie ! Il y a aussi la chambre à coucher qui ferme à clé : « ne nous dérangez pas, on fait la sieste ! » Vous pouvez aussi envisager de remplacer justement ce temps du samedi matin passé à l’école par une activité extrascolaire (à condition que l’enfant y aille seul où que vous partagiez les allers-retours !!!). Vous faites alors d’une pierre deux coups : vous ne faillez pas à vos devoirs de parents respectables et n’êtes pas en proie au sentiment de culpabilité en fermant chaque samedi matin votre porte à clé. Vous avez d’autres solutions ? N’hésitez pas à nous les faire partager. Il n’y en aura jamais de trop !

Alors les câlins le samedi matin, est-ce que c’est vraiment fini pour tout le monde ? Venez, comme les internautes de Love Intelligence® réagir sur cet article en postant vos commentaires. Que pensez-vous de ce changement d’horaires ? Préférez-vous privilégier le bien-être de vos enfants aux dépens de votre vie sexuelle ? Ou avez-vous trouvez une solution qui ne puisse léser personne ? Quelles activités familiales partagez-vous désormais le samedi ? Dites-nous tout !

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé