• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Les enfants du divorce s’ouvrent-ils moins facilement à l’amour ?

Les enfants du divorce Lorsque l’on a vu ses parents divorcer en étant enfant ou adolescent, on peut se dire que l’amour fait souffrir et que cela ne vaut pas le coup de s’y risquer de peur d’en souffrir. Aussi, lorsque ces adolescents et enfants grandissent et commencent à avoir une vie amoureuse, certains blocages apparaissent qui peuvent faire échouer leur couple comme l’ont fait leurs parents. Love Intelligence vous livre des conseils pour apprendre à s’ouvrir à l’amour quand on est un enfant du divorce.

Enfants de divorcés : la peur de l’échec amoureux pour certains !

Cette peur éprouvée par les enfants de divorcés est légitime puisqu’elle s’appuie sur un modèle insatisfaisant de l’amour entre leurs parents. Leurs parents ne sont pas parvenus à faire durer leur couple et ils en ont surement souffert autant qu’eux car ils n’ont pas pu s’identifier à un modèle parental satisfaisant. Inconsciemment, ils reprennent cet échec dans leur propre vie amoureuse, ce qui fait qu’ils s’ouvrent moins facilement à l’amour et qu’ils sont plus réticents à tenter des relations à long terme.

Enfants de divorcés : la volonté de faire mieux que leurs parents pour d’autres !

Pour d’autres cette peur ne se manifeste pas de la même façon. Au contraire, ils sont prêts à tout faire pour « faire mieux » que leurs parents et ne pas subir le même échec. C’est tout à leur honneur, mais cela peut aussi se retourner contre eux. En effet, l’amour et le choix d’un partenaire ne peuvent pas se baser uniquement sur la volonté de faire mieux. Aussi chez ces personnes, la peur de l’échec ressurgit dès lors que dans leur couple survient un désaccord majeur, une mésentente forte, ils pensent qu’ils sont eux-mêmes en train d’échouer et préfèrent mettre un terme à leur relation immédiatement plutôt que de souffrir davantage.

Notion d’effort dans le couple chez les enfants de divorcés.

La notion d’effort dans le couple est acceptée jusqu’à un certain stade. La notion de protection chez les enfants de divorcés est érigée comme un bouclier : « mon conjoint n’est pas à même de me rendre heureux(se), je ne peux rien faire pour lui/elle donc je le quitte car je ne veux pas souffrir…à cause de lui. (un enfant de couple stable et à peu près heureux va en général avoir moins peur de la crise).

Cette posture de repli, en situation de crise, n’est pas constructive car elle bloque la communication, l’échange. Dans ces moments difficiles, il faut oser se regarder soi pour comprendre qu’il faut être deux pour reconstruire un couple quand bien même on pense qu’on a tout essayé et que l’amour est parti. Il faut être deux à se remettre en cause. Love Intelligence peut vous assurer qu’un conjoint, dans des moments de crise peut se révéler, en fonction de notre propre attitude face à lui/elle un horrible personnage, comme, au contraire, quelqu’un qui cherche à comprendre, se remettre en cause et changer. Nous sommes beaucoup plus ACTEUR que nous le croyons du comportement de notre conjoint. Nous donnons le LA de notre relation.

Crise conjugale : comment la rendre utile ?

Un couple qui ne s’aime plus n’est pas un couple mort.

Nous avons vu si souvent des couples qui se disent morts et qui revivent de leurs cendres. Rien de miraculeux. Juste un peu de remise en question de part et d’autre où chacun gagne en maturité affective. Accorder ses violons en couple peut prendre plus de 10 ans. Il est souvent long de trouver le mode de fonctionnement de notre propre couple. Et dès lors qu’une situation personnelle change (travail, nouvel enfant, chomage,….) le couple doit retrouver un équilibre nouveau. Parlez-en avec notre spécialiste de la question.

Comment trouver l’amour épanouissant avec ce passé d’enfant de divorcé ?

Dans sa Méthode en 5 clés pour trouver l’amour, Florence suggère que pour trouver l’amour et vivre sa vie amoureuse de façon épanouissante, il faut dans un premier faire fi du passé et se libérer des influences et des croyances néfastes que nous avons pu accumuler au fil des ans au contact de nos parents, de notre famille, de nos histoires passées ou de façon plus globale de la société. Dans l’étape 1 de sa Méthode, Florence vous apprend à vous libérer de tout ce bagage qui met un frein à votre épanouissement en amour. Ce n’est pas parce que vos parents ont échoué que vous échouerez. En vous libérant de ce qui vous encombre en amour, lié ou non à votre peur de l’échec, vous mettez tout en œuvre pour trouver l’épanouissement en couple. Si vous êtes célibataire, cette étape 2 vous aide également à faire des choix constructifs en amour, c’est-à-dire un choix amoureux qui est à même de vous rendre heureux sur la durée en amour. Vous parviendrez à vivre une relation amoureuse saine

Découvrez les 5 clés de la Méthode. .


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé