• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Les croyances limitantes en amour qui sabotent nos relations

Nous sommes tous plein de croyances. Il faut savoir abandonner les croyances qui nous limitent, nous empêchent de trouver le bonheur en amour. Car certaines croyances sont destructrices de nos relations. D’autres, au contraire sont constructives. On croit en ceci parce que nos parents nous l’ont inculqués ou alors on croit cela parce que tels événements amoureux nous ont habitués à penser ainsi. Quoiqu’il en soit, peu importe la croyance qui vous domine, s’il y en a une qui vous amène à tourner en rond en amour, Love Intelligence vous éclaire pour la dénicher !

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?

Sans en avoir conscience, nous sommes administrés, asservis par des croyances familiales limitantes, reçues dans notre enfance. Les croyances sont des assemblages de pensées qui peuvent avoir du sens à un moment de notre vie mais qui, à la longue, deviennent limitantes. Prenons l’exemple de Léa qui, adolescente, était ronde et portait un appareil dentaire et des lunettes. Elle a subi les moqueries de ses camarades et aujourd’hui, elle pense « je ne suis pas désirable donc je resterai seule ». Certaines croyances sont issues de notre éducation et de nos blessures d’enfance. Par exemple, Henry a vécu le divorce de ses parents et de ses deux meilleurs amis. Aujourd’hui il pense « j’ai peu de chance d’être heureux en couple sur la durée, moi aussi je finirai certainement par divorcer ». Ces croyances limitantes lient deux éléments et nous interdisent d’être heureux.

L’exemple de Karine

Autre exemple, celui de Karine qui se souviendra toujours de ces moments où sa mère lui disait que tous les hommes étaient égoïstes et infidèles. Et, bien sûr, même si Karine cherche à vouloir croire le contraire, elle recherche et est attirée, car elle a cette croyance en elle, des hommes qui incarnent, dans leur attitude et dans leur manière de se comporter, un caractère égoïste ou infidèle. Pourquoi ? Car l’être humain est « congruent », c’est-à-dire qu’il cherche instinctivement à confirmer ses croyances. C’est pourquoi il faut tuer nos croyances limitantes et nous vous proposons de le faire grâce à l’étape 1 de la Méthode Florence ou en rencontrant l’un de nos coachs pour vous aider.

Nos croyances et mythes familiaux empêchent nos relations

Florence Escaravage explique dans les livrets de la Méthode Florence que les croyances sont des fenêtres à travers lesquelles nous voyons le monde et que nos croyances ont un impact sur nos décisions en amour, sur la façon dont on ressent les choses et surtout sur la manière dont on exprime nos sentiments. Elle affirme que nos croyances contrôlent tout ce qui nous concerne et notamment la direction que prend notre vie amoureuse. Ces croyances ont donc été créées par rapport à diverses situations de notre vie ou directement par notre famille. Avec le temps, nous en avons fait des généralisations ce qui conduit à des amalgames. C’est pourquoi il faut s’en débarrasser pour retrouver le potentiel de vivre une belle relation.

Dénicher une croyance est plus difficile que de s’en séparer, mais vous pouvez y arriver tout(e) seul(e) !

« Transformer une croyance en un élément porteur et positif de notre vie, ce n’est pas difficile, c’est une décision », raconte Florence Escaravage, qui accompagne chaque jour des personnes sur le chemin de l’amour. « Le plus dur n’est pas de faire voler une croyance en éclat, mais de dénicher celle qui vous amène à tourner en rond en amour. C’est pour cela que j’ai créé les exercices de la Méthode Florence, pour aller débusquer, la croyance qui est tellement en vous que vous ne l’avez même pas identifié comme un frein ! », poursuit-elle. « Lorsque je parle, en face à face, avec une personne dans le cadre d’un coaching, il vient toujours dans la conversation une phrase, une manière de pensée qui m’alerte. Car de cette manière de pensée découle, forcément, tout un comportement dans la rencontre ou dans la relation, qui est le cœur du problème : des comportements qui « crispent » l’autre ou ternissent la relation, des comportements qui amènent la personne à imaginer qu’elle est incapable de réussir tel ou tel aspect de la relation. »

Lire la suite de l’article :

  1. Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?
  2. Pourquoi se séparer de nos croyances limitantes n’est pas difficile
  3. Les croyances limitantes les plus fréquentes observées par Florence en coaching
  4. « Si je ne ressens rien dans les premiers temps, je passe mon chemin »
  5. « La rencontre doit être naturelle »
  6. « Le physique, l’attirance sont importants et on doit écouter son instinct »
  7. « L’amour n’est pas fait pour moi »
  8. Les auto-saboteurs, ces schémas internes qui nous bloquent
  9. La technique de Lucien Essique pour donner une bonne claque aux croyances


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé