• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Le mot du psy : Le chantage affectif, comment réagir ?

Dans cette rubrique

>

Introduction

Faire du chantage affectif est un comportement malheureusement assez fréquent, plus qu’on ne le pense habituellement, pas toujours inconscient, et que l’on ne reconnaît pas toujours comme tel. En tout état de cause, nous restons souvent démunis quant à la façon d’y réagir : faut-il se rebeller ou laisser dire, quelques pistes pour mieux comprendre la bonne attitude à tenir. Lire la suite
>

Le chantage affectif est un comportement manipulatoire

Le chantage affectif : une menace La personne manipulée a, après coup, l’impression de s’être fait avoir par l’autre qui est parvenu à ses fins. Elle ressent alors des émotions variables d’une personne à l’autre : colère, amertume, culpabilité vis-à-vis d’elle-même, perte de confiance en elle, déception, etc. La déception, surtout, peut être très forte car la confrontation avec cette manipulation est douloureuse. En effet, l’autre a obtenu ce qu’il (elle) voulait grâce à une menace (directe ou non), ce qui (...) Lire la suite
>

Que faire quand on subit le chantage affectif de l’autre ?

Tout être humain a le droit (et le devoir vis-à-vis de lui-même) de refuser d’être ainsi traité, manipulé, sans que ses propres attentes soient prises en compte. S’il est impossible pour un enfant de modifier le comportement manipulateur de ses parents, un adulte peut — et doit — le faire. Le respect de soi et de son intégrité sont à préserver, même si l’« amour » est en jeu. Savoir poser ses limites est de la responsabilité de tout adulte. En prendre conscience Tant que l’on ne veut pas admettre que (...) Lire la suite
>

Conclusion

Quand l’amour est là, tout est possible en termes de confrontations mutuelles, d’échanges sur les émotions (sans peur du jugement de l’autre) et de règlements de désaccords ou de conflits. L’important est de retenir que, dans un couple, les demandes ne doivent jamais se transformer en exigences, qu’aimer ne signifie pas dominer et que le respect mutuel est de rigueur. Sylvie Tenenbaum Lire la suite
 
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé