• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

La simplicité rend-t-elle les couples plus heureux ?

La vie d’aujourd’hui donne par essence tous les outils pour rendre la vie de couple compliquée (stress professionnel, écrans, réseaux sociaux, applis), tous les modèles pour nous convaincre que vivre en couple, ce n’est pas simple : si peu de modèles de couples harmonieux nous sont présentés dans les medias ! Alors posons une question : et si la vie de couple dans la simplicité était la clé d’un bonheur à deux ? Et, peut-on vivre heureux à deux en acceptant toute la complexité de vie qui nous est offerte ? Nous avions écrit un article en septembre dernier alors que Brad Pitt et Angelina Jolie, le couple glamour par excellence, annonçait leur divorce. Après douze ans de relation, un mariage et des enfants, leur vie était trop compliquée pour laisser la place au bonheur. (5 erreurs qui ont poussé le couple Brangelina à divorcer). Love Intelligence revient sur le sujet pour répondre à la question : la simplicité rend-t-elle les couples plus heureux ? Et comment la préserver ?

L’amour est-il réellement compliqué ?

« La vie est dure », « L’amour est compliqué », « Le bonheur n’existe pas ». Autant de pensées négatives que l’inconscient collectif entretient à tort ou à raison. Mais les relations de couple sont-elles réellement compliquées ? Ne le sont-elles pas uniquement dans l’illusion de perfection, de compatibilité parfaite que l’on s’évertue à entretenir à leur égard ? N’est-ce pas le signe que l’on s’est égaré quelque part sur le mauvais chemin ?

Arrêter de courir après la complication

Les enfants courent après les pigeons et les adultes courent frénétiquement vers la complication dans une forme d’hyperactivité qui les dépasse. On ne sait plus pourquoi on court ni même dans quel sens ou dans quelle direction, mais on court. L’agitation blesse le couple. Quand on cherche, individuellement, à répondre aux diktats de la consommation, de la performance sportive, du challenge intellectuel ou encore de la popularité, le couple n’est plus la priorité, et en pâtit lourdement.

Hyperactivité = perte de complicité

« Chez Love Intelligence, tous les jours, nos internautes nous confient ne plus avoir assez de complicité à deux, comme si leur couple devenait une petite PME dont la spécialisation est le système familial et où le couple est le dernier sur la liste des priorités » explique Florence Escaravage. Mais alors comment vivre avec son temps et s’épanouir en couple si la société donne par essence les clés de la complication du couple ? L’amour qui dure, grandit chaque jour, devient, en effet, de nos jours, très difficile. Difficile, mais pas heureusement pas impossible !

Lire la suite de l’article :

  1. L’amour est-il réellement compliqué ?
  2. Je suis individualiste, je tue mon couple ?
  3. Un retour à l’essentiel pour préserver son couple
  4. L’équilibre dans la simplicité…
  5. … Pour un couple tout en authenticité
  6. Le couple consomme et se consume
  7. Je prends mes issues de secours
  8. Le couple « auto-suffisant »
  9. Chacun est co-engagé dans sa relation de couple
  10. Brad et Angelina n’étaient-ils pas assez simples pour être heureux ?


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé