• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

La sexualité des seniors : déclin sexuel ou deuxième jeunesse ?

love Intelligence 17 commentaires
GIF - 44.7 ko
Sensualité et sexualité chez les seniors

Le temps bouleverse la manière d’appréhender la sexualité. De plus, le corps est mis à rude épreuve avec les modifications de la physiologie sexuelle.

Dans une société où l’espérance de vie ne fait que croitre et qui prône la jeunesse et ses bienfaits, quelle place pour la sexualité des seniors ? Quels changements apparaissent après 50 ans ? Le déclin sexuel serait-il une fatalité inéluctable ?

La réponse de Love Intelligence lèvent le voile sur la sexualité des seniors et vous révèlent toutes les clés pour que la réponse à cette question soit NON !

Il était une fois la cinquantaine…

A partir de la cinquantaine le corps connait obligatoirement des modifications et des changements s’opèrent aussi bien chez l’homme que chez la femme. Mais ces changements ne signent pas pour autant la fin d’une vie sexuelle épanouie…

Découvrez aussi notre article : De « sexagénaires » à « sexygénaires », comment retrouver une sexualité après 60 ans ?

Chez l’homme

Certes, l’érection mettra plus de temps à s’établir mais une fois présente elle permet un rapport sexuel sans difficulté ! La différence c’est que si un homme d’une vingtaine d’années peut avoir une érection sans stimulation ou sans préliminaire, c’est un peu plus difficile après 60 ans.

→Les caresses deviennent donc indispensables ! N’hésitez donc pas à prendre votre temps et ne faites pas l’impasse sur les préliminaires !

Chez la femme

Chez la femme c’est la lubrification vaginale qui prendra plus de temps. A l’arrivée de la ménopause, elle se fait souvent moins abondante et peut rendre les rapports désagréables voire douloureux ! La femme peut aussi connaître des sautes d’humeur, des bouffées de chaleur…

→ Même conseil donc que pour l’homme : prendre son temps ! Usez et abusez de caresses et n’hésitez pas à utiliser l’aide de lubrifiants pour remédier à cette sécheresse intime.

Les troubles physiologiques ont donc une incidence sur l’homme ou la femme (sécheresse vaginale, sautes d’humeur…). Pour y faire face, il existe entre autres, des compléments alimentaires (principalement à base de gingembre pour l’homme et de soja ou de trèfle rouge pour les femmes) qui peuvent aider.

Il existe aujourd’hui de nombreux recours médicaux pour préserver sa sexualité et limiter les effets du temps sur celle-ci. Par exemple, pour les femmes la DHEA appelée dans le jargon médical « pilule-miracle » ou « hormone de jouvence » est considérée comme un stimulant pour la libido. Elle permettrait de retrouver les taux hormonaux des jeunes adultes. D’après les études, les femmes déclaraient avoir une sexualité plus importante et ressentir davantage de désir.

Pour les hommes, le viagra, indiqué sur prescription médicale, permet de lutter contre l’impuissance sexuelle. Il agit en favorisant la relaxation des vaisseaux sanguins du pénis lors d’une excitation sexuelle. Le sang afflue alors plus facilement dans le pénis et permet donc d’obtenir une érection naturelle. Mais contrairement à la DHEA pour les femmes, il n’a pas d’effet direct sur la libido !

Si les troubles persistent, n’hésitez pas à contacter, à en parler ou à demander conseil à votre médecin généraliste, un psychothérapeute ou un sexologue qui saura vous orienter, vous rassurer et vous prescrire exactement ce dont vous avez besoin.

Vidéo : 3 situations pour exprimer mes désirs et savoir les communiquer à l’autre pour une sexualité épanouie !

Lire la suite de l’article :

  1. Il était une fois la cinquantaine…
  2. Ne vous fiez pas aux apparences !
  3. La sexualité des femmes seniors, un second souffle.
  4. Célibataires, la sexualité n’est plus un problème !

Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. corinne

    je suis avec un homme de 77 ans j en ai 48 depuis 6 mois on s entends tres bien et sexuellement c est au top je n ose pas lui demander s il prends du viagra et je suis toujours aussi surprise de ses compétences je sais que notre histoire ne durera pas longtemps et c est bien dommage qu en pensez vous ?

  2. Évelyne

    Grand mère coquines

  3. catherine

    Bonjour j’ai 63 ans je connais un homme depuis 1 ans nous nous voyons très irrégulièrement et quand nous faisons l’amour moi je ne ressens rien et n’arrive pas à jouir. Merci de me dire qu’elle est serait la cause ?

  4. Pierrick

    64 ans, veuf.

  5. claude

    mon épouse 69 ans et moi 72 ans, nous redécouvrons les plaisirs de l’amour avec intensité après une abstinence de 10 ans. Pourquoi ? allez-savoir. Nous le faisons différemment avec beaucoup de tendresse et de caresses et cela presque tous les 3 jours nous n’espérions pas une vieillesse si heureuse.

  6. ERRASSELFAHAM

    Ce lui qui a dit il manque de l’huile des deux coté m’a fait beaucoup rire.C’est ça l’etre humain il se détériore,hélas !!Ouvrez la porte donc à la sexualité cérébral,tel que la position 69 et les différents jeux sexuels.Soyez imaginatifs….

  7. Marie

    Bonjour,62 ans est mon age, très bonne condition physique et santé. J’adore les paroles échangées pendant l’amour. J’ai du me séparer de mon jeune partenaire. J’en suis bouleversée. Mais il m’est déjà arrivé de me rendre dans un sauna-club mixte et d’avoir des relations pleines de tendresse avec un monsieur qui avait besoin d’être écouté et de tendresse. Je sais des le début que se sera que pour une fois. Et je me sens bien après et le monsieur semble aussi s’en porter mieux.J’annonce évidemment avant la couleur : Soft et caresses et… plus si affinité. Il m’est arrivé une fois de m’enfuir après 5 min car je n’admettais pas ses souhaits.Cela ne remplacera évidemment jamais mon jeune partenaire et les longues années passées ensemble. Voici un petit exemple illustrant le fait que l’on fait ce que l’on peut .Je ne pourrai jamais me résoudre à penser que cette chose délicieuse est terminée. Plutôt mourir. Qu’en pensez-vous ?

  8. jack

    J ai 80 ans et ma femme 81 je suis toujours très amoureux mais elle est souvent tres retissante. Que faire. Merci

  9. bob

    qui ecrit cela ?…désolé c’est juste un peu vrai…très peu vrai…à la troisième ligne…peut-être même pas du tout…je n’ai aucun besoin de stimulation et 60 ans..déja ! voilà le vrai problème : a cet age on « s’offrirai bien une jeunette ,parfois…mais …le »livre de la séduction« se referme inexorablement ! c’est ainsi (sauf richesse peut -être (désolé !))…à 60 ans nous sommes classés vieux et en prime..nous le savons ! quant à vous jolies canons (encore faut il que nous vous reconnaissions »âmes soeurs=compatibles maximum" tâtez la mémopause vers 40ans..bref..manque d’huile des deux cotés !!!

  10. ocinico

    Bonjour

    Saviez-vous que le magazine de charme Union publiait un dossier sur la sexualité des seniors dans son numéro du mois d’Octobre ?

    Cordialement

  11. ocinico

    Bonjour

    Saviez-vous que le magazine de charme Union publiait un dossier sur la sexualité des seniors dans son numéro du mois d’Octobre ?

    Cordialement

  12. desirez

    J’ai 72 ans. J’aimerais bien faire l’amour mais ma femme ne veut plus rien savoir depuis 12 ans. Quoi faire ? Il devrait avoir un service offert pour les cas semblables…

  13. Gwen

    J’ai des doutes sur le fait que mon mari ait toujours envie. Comment savoir si c’est moi qui ne lui donne plus envie ou si c’est lui qui de toutes les façons n’a plus d’envies ?

  14. olisandy

    Pour les hommes célibataires, divorcés ou les veufs de cet âge, il y a désormais un site qui leur est destiné c’est www.hommepuma.com . C’est l’équivalent masculin des femmes cougars.

  15. Romuald

    Ma femme et moi nous aimons comme au premier jour !

  16. Nadège

    Merci pour votre article, j’ai 58 ans et le cap de la soixantaine me fait très peur ! Mon mari et moi ne faisons quasiment plus l’amour et je comprends que le problème vient de mon blocage.

  17. Ghislaine

    Mon mari et moi sommes mariés depuis maintenant 32 ans, j’ai 75 ans et notre sexualité a jamais été si épanouie !

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé