• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lov'thèque
    fin-menu
  • Conseils Personnalisés

    Une équipe de conseillers
    certifiés Love Intelligence®

    Un accompagnement en conseils
    clairs et concrets depuis 10 ans

    Notre longue réponse à votre
    description de situation
    Équipe Love Intelligence
  • 5 Déclics pour
    SORTIR DU CÉLIBAT
    La méthode Florence

    Trouver l'amour est une question de déclics sur soi


    Redevenez maître d'une vie amoureuse épanouie.

    La Méthode Florence vous aide à provoquer les déclics que vous n'aviez pas encore réveillés.

    Confiance
    12500 PERSONNES
    qui nous ont fait confiance
    Confiance
    8 PERSONNES SUR 10
    débutent une relation sérieuse
    dans les 4 mois
    Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
  • Heureux à deux
    JE RENFORCE MON COUPLE
    New couple

    Vous-voulez redécouvrir et renforcer votre relation ?


    Lovers Letter

    DÉCOUVREZ LA LOVERS LETTERS :

    15 min par semaine pour que l'amour grandisse avec le temps, et non l'inverse.

    Laissez vous surprendre par votre couple !

    E-mail
    COMMENT ÇA MARCHE ?

La sexualité de l’homme après 50 ans

JPEG - 13 ko

Accepter de vieillir, accepter que son désir ne soit plus le même n’est pas facile… Mais rassurez-vous, il en est de même pour tous les hommes ! Surtout dans le domaine de la sexualité, où il faut accepter les changements corporels, qui surviennent naturellement avec l’âge. Certains hommes ont du mal à vivre une sexualité épanouie pour différentes raisons :

• Les pensées négatives peuvent, par exemple, empêcher le désir sexuel (stress, anxiété etc.) ;

• Si vous êtes obsédé par votre performance sexuelle, cela peut vous bloquer aussi ;

• Ou encore si vous n’acceptez pas le corps que vous avez à présent. Love Intelligence vous donne des conseils clés pour continuer à avoir une vie sexuelle digne de ce nom !

N’oubliez jamais qu’il n’y a pas d’âge pour avoir une sexualité épanouie et que les gens actifs sexuellement vivent plus longtemps, en meilleure santé et donc plus heureux.

De nombreux clients, au cours de nos coachings, nous font part de leur problème d’érection lorsqu’ils atteignent la cinquantaine. Mais ce n’est pas parce que l’on vit un trouble, qu’il faut pour autant, dire adieu à sa sexualité. Tant que ce n’est pas un problème organique, vous pouvez continuer à avoir des rapports sexuels satisfaisants. Soulagés, encouragés et encadrés, nos clients retrouvent une sexualité épanouie.

L’anxiété, concernant la performance sexuelle, est la principale source des difficultés d’ordre sexuel, à vous donc de comprendre qui peut vous rassurer (votre partenaire, un coach ou un sexologue ou un psy) pour faire en sorte qu’elle disparaisse.

Cette obsession de la performance sexuelle a engendré des comportements de repli sur soi, la peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être « normal ». Or, en vieillissant, il faut apprendre à vivre sa sexualité autrement, à trouver des solutions pour rester épanoui de ce côté-là. Love Intelligence vous éclaire pour continuer à avoir une vie sexuelle épanouie ! Sexe : réagir à une baisse de désir

I. Les changements physiologiques et leurs répercussions psychologiques

Tout d’abord, ce n’est pas parce que vous ressentez certains symptômes, que vous ne pouvez plus faire l’amour. Il suffit juste de mieux comprendre son corps, qui subit des changements. Ainsi, à 50 ans, le temps de réaction d’une érection, premier signe d’excitation sexuelle chez un homme, augmente au fur et à mesure que vous vieillissez. Pourquoi ? C’est essentiellement pour des raisons physiologiques : affaiblissement du muscle cardiaque, rétrécissement des veines et des artères etc. Cette baisse de spontanéité ne signifie pas, bien heureusement, l’arrêt de votre vie sexuelle. Vous devez plutôt vous adapter à ce nouveau corps, qui réagit différemment.

L’avantage : Les femmes trouvent souvent que leurs hommes se précipitent durant l’acte amoureux, qu’ils ne pensent qu’à « ça », tandis que lorsque l’on vieillit, les hommes sont plus tendres et plus attentionnés pendant l’amour, d’où une agréable surprise de la part de leurs compagnes, qui découvrent et préfèrent cette nouvelle manière de faire l’amour.

De même qu’en vieillissant, les besoins sexuels des hommes diminuent, il ne leur est plus nécessaire de faire l’amour plusieurs fois par jour mais plutôt une fois par semaine ; cependant, rien ne vous empêche de continuer à avoir deux ou trois relations sexuelles par semaine, si votre partenaire le désire, pour jouir de l’intimité et de la chaleur de votre conjointe.

.

Lire la suite de l’article :

.

A lire aussi :

La baisse du désir chez l’homme

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’email et autres informations que vous nous transmettez sont, UNIQUEMENT, destinées à Love Intelligence®. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée).
Pour toute demande, adressez-vous à contact@love-intelligence.fr

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé