• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

La colère en couple : la gérer !

love Intelligence 8 commentaires

Il est fréquent chez Love Intelligence que nous soyons confrontés à des personnes dont le problème est la gestion des disputes, des crises et de la colère (ou c’est le problème du couple en général, ou du conjoint). Qu’est-ce qu’une mauvaise gestion de ses émotions négatives, (la colère venant en tête) ? Evidemment quoi de mieux pour faire fuir son partenaire que d’être colérique. Nous tenons à nuancer les idées reçues sur la colère qui n’est pas que destructrice, soyez en sûr(e) et vous proposons plein de bonnes idées pour rendre la colère utile… et tout en dosage !

JPEG - 73 ko
Crises de colère en couple

Quand la colère se transforme en violence verbale (et physique !)

La colère est bien l’un des sept péchés capitaux. En effet, la représentation de la colère que nous avons dans nos sociétés occidentales est très clairement négative. La colère est souvent associée à la rage et à la violence lorsqu’on laisse libre cours à son expression. En effet, lorsqu’on est en colère il n’est pas rare que nos mots dépassent notre pensée. Ces mots peuvent être extrêmement blessants pour la personne à qui ils sont destinés. Nous ne nous rendons pas toujours compte de l’impact de nos paroles sur notre partenaire, sur nous même et sur notre relation. Notre conjoint peut recevoir nos reproches, critiques, voire même nos insultes comme si nous l’avions frappé physiquement. Si ce n’est pas son corps qui en portera les marques, c’est bel et bien son cœur et son esprit qui s’en verront meurtris (et qui cicatriseront plus ou moins rapidement).

Les dommages collatéraux de la colère à outrance

Nous nous faisons également mal à nous même, que nous nous en rendions compte ou pas. Lorsque l’on agresse quelqu’un, notre cerveau le perçoit aussi négativement que si nous nous faisions agressé(e) par une source extérieure. C’est d’autant plus vrai lorsque nous cherchons à faire du mal à une personne qui nous est chère. Et cela va sans dire, en étant verbalement violent(e) nous infligeons parfois des blessures indélébiles à notre relation amoureuse. Elle s’en trouvera durablement affectée, et il est fréquent que certains conflits passés resurgissent bien plus tard en cas de crise. Quant à la violence physique, elle est à bannir complètement. Rien ne justifie jamais la violence physique à l’encontre de son partenaire. Une telle perte de contrôle de soi est non seulement dangereuse mais aussi moralement inacceptable.

Lire la suite de l’article :

  1. Quand la colère se transforme en violence verbale (et physique !)
  2. La colère, une émotion comme les autres
  3. Comment être en colère sainement : Le principe du contenant et l’exercice de la transaction

Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. nicoledjimiangar

    je n’arrive pas à me contrôler en cas de mal compréhension et sous pulsion, je me sens vide et je prend des décisions rapides qui finissent par me séparer de mon copain. avec le dernier, il est trop réservé et ca m’énerve trop. ca fait deux que j’ai décidé de rompre une relation sous l’effet de la colère et je la regrette. aidez moi svp

  2. Raïssa

    Bonjour. Je vis avec un homme colérique depuis 13 ans.aujourd’hui j’en ai marre ,je me sents vide,bouffée,détruite,j’ai mal et je pense ne plus être capable de l’aimer.j’ai tjs fermé ma bouche pour ne jamais contredire.. Qd il s’énerve,je me tais sinon c’est pire.et je ne connais jamais rien pour lui…Au fil des annees,il me sort des choses de pire en pire de sa bouche :« tu n’es pas une femme, tu n’es pas une mère.t’es bonne a vivre dans la poussière avec ta famille,tu n’es pas ma famille »et j’en passe…je me fais très petite mais aujourd’hui je n’ai qu une seule envie c’est de partir, quitter cette homme. Il a réussi lui même a me retirer tout l’amour que j’avais pour lui.c’est déchirant. Je ne sais plus.. Merci de me lire. Raïssa

  3. carrole

    Depuis pratiquement quatre mois c est le clash total entre mon mari et moi tous ce qu il me dit m irrite et lui pareille je ressens tjr comme un vide en moi voir comme s il ne s intéresse plus à moi pourtant je sais qu il m aime tjr et moi paraît c est devenue insupportable j ai peur qu on finisse par réellement se separer

  4. Esther

    Pouvoir vraiment gérer ma colère et éviter de blesser ceux que j’aime

  5. Michelle Dionne

    Tout ce que je fais pas mais que je devrais faire ça le rend en colère ?? pourtant je suis comme ça depuis plusieurs années

  6. chantal

    mon conjoint ne se rend pas compte de ses mots quand il est en colere il me fais tres mal psychologiquement et je fini tout le temps en larmes. Que faire ?

  7. Blaise

    depuis un certain temp,rien ne marche entre nous,des disputes ,tout ce que je fais la rend tres colerique,meme le moindre geste ou parole.je vais abandonner

  8. hala.farah

    Moi jss en colere avc m fiancé car il s intereese pas a moi

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé