• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

J’ANALYSE TROP LES HOMMES QUE JE RENCONTRE ET J’AI DU MAL À ME LAISSER EMPORTER

Marie 42 ans ne parvient pas à se laisser surprendre par l’autre et se cantonne à une position d’analyse excessive qui la bloque dans ses rencontres. Elle expose sa problématique en ses termes : « D’une part, j’ai du mal à poser les questions qui vont faire en sorte qu’un homme va s’arrêter sur moi. D’autre part, je suis réservée, j’essaie d’être le plus naturelle possible et il me faut du temps. Il n’y a que lorsque je me sens un peu en confiance que j’exprime ce que je ressens, que je me détend un peu. Enfin, je me focalise sur ce dont l’autre me parle, j’analyse, je dissèque et au final, j’ai du mal à me laisser surprendre. »

Florence Escaravage tient à ce que Marie prenne conscience de son problème : elle expérimente un blocage que beaucoup de personnes qui manquent de confiance et d’estime d’elles mêmes subissent. Le besoin d’être rassurée par l’autre, d’attendre qu’il soit dans le don de soi pour réussir à se livrer sereinement prédomine.

L’homme aime séduire, désire être dans une forme de quête amoureuse auprès de la femme qu’il affectionne. Néanmoins, pour que des liens solides se créent, il faut qu’il puisse être touchée, au delà même du simple aspect séduction, qui lui, ne peut animer à long terme la relation naissante.

Marie comprend la nécessité de se livrer sur ce qui l’anime au plus profond d’elle même, d’expliquer ses choix de vie, ce à quoi elle aspire aujourd’hui, qui sont autant de moyens de toucher les partenaires masculins sans pour autant être dans l’affect et risquer d’être blessée.

En se focalisant sur ce que l’autre dit, on le pousse à parler beaucoup de lui, et l’on se cantonne à une position passive de retrait qui rend dés le début, la future potentielle relation, très déséquilibrée. En prenant conscience de cet aspect des choses, Marie se détache de ce frein bloquant et s’ouvre à une nouvelle dynamique de rencontre beaucoup plus équilibrée et épanouissante pour elle.


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé