• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Et la femme ?

Dans cette situation, la femme a envie de se laisser porter par l’enthousiasme, l’empressement de son prétendant. Et on la comprend !
Mais cette manifestation d’intérêt intense de son prétendant l’amène à un mauvais raisonnement. Elle en vient à penser que si elle le rassure sur ses sentiments à son égard, il développera un amour encore plus profond envers elle. Voilà qui pourrait paraître logique… si on ignore l’état dans lequel se trouve cet homme.

Dans cette phase de conquête, l’homme est dans la ferveur, dans la tension. C’est cette tension qui le pousse vers la femme qu’il veut séduire. Répondre, comme l’a fait de bonne foi Karine, « je t’aime » à Eric, a pour effet immédiat de rompre cette tension. Il est coupé net dans son élan. Une réponse retardée ou mystérieuse aurait relancé le processus et permis à Eric de faire croître son amour pour Karine.

Très étrange et pas très logique comme comportement masculin me direz-vous !
En effet, ce n’est pas logique. Quand cette tension est rompue, la distance qui les séparait n’existe plus. L’homme a l’impression d’avoir, inconsciemment, réussi ce qu’il entreprenait. Il se sent en général serein et heureux d’entendre cet amour. Mais comme il tient alors pour sûr l’amour de sa partenaire, cela l’amène à perdre son point de repère qui était la conquête.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé