• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Elle est plus masculine que moi, comment réagir ?

Femme masculineElle est plus sportive que vous, elle a des passions masculines que vous n’avez pas…Elle fait partie de ces femmes que l’on peut caractériser de « garçons manqués » et cela vous gêne ? Love Intelligence vous donne son éclairage pour comprendre ce phénomène et apprendre à bien réagir !

Le « garçon manqué », l’invention d’une société ?

Dans la pensée collective pour grossir un peu les choses, disons que la femme aime :

-  porter des talons,
-  s’habiller avec des jupes, des robes, ne pas avoir peur de jolis des décolletés
-  souligner sa taille, jouer avec ses cheveux
-  montrer une grande délicatesse et sensibilité
-  aimer faire des activités de « fille »
-  aimer le rose et les couleurs féminines

Quand on est tout le contraire de cela, on peut rester pourtant très femme, mais l’on va faire souffrir, possiblement, notre conjoint qui ne retrouvera pas en nous ces stéréotypes typiquement féminins. Il est toutefois utile de souligner que les femmes ne correspondant pas forcément à ces critères peuvent dégager une féminité certaine !

Fort heureusement, ces stéréotypes sont en proie à de nombreuses critiques de nos jours et tendent à être éradiqués de notre société. Mais même si l’on veut les faire disparaitre, il n’empêche qu’ils sont toujours bel et bien présents dans nos représentations sociales des genres. On rencontre chez Love intelligence des hommes qui souffrent d’un côté trop masculin chez leurs femmes.

Pour faire simple, ce qui caractérise donc ce que l’on nomme aujourd’hui « garçon manqué » c’est :

-  le port de vêtements qui ne la mettent pas en valeur (pantalons larges, baskets, pull épais…)
-  la pratique de sports et d’activités « habituellement réalisés par les hommes » (mécanique, football, moto…)
-  une préférence pour s’entourer de personnes du sexe opposé plutôt que du même sexe

Si votre femme correspond à ces « critères » et que cela vous plait de moins en moins, suivez nos conseils et posez-vous la bonne question : puis je la faire évoluer ? Et comment ?

Lire la suite de l’article :

  1. Le « garçon manqué », l’invention d’une société ?
  2. La prise de conscience : un pas vers la féminité
  3. La rendre féminine : 3 conseils clés


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé