• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lov'thèque
    fin-menu
  • Conseils Personnalisés

    Une équipe de conseillers
    certifiés Love Intelligence®

    Un accompagnement en conseils
    clairs et concrets depuis 10 ans

    Notre longue réponse à votre
    description de situation
    Équipe Love Intelligence
  • 5 Déclics pour
    SORTIR DU CÉLIBAT
    La méthode Florence

    Trouver l'amour est une question de déclics sur soi


    Redevenez maître d'une vie amoureuse épanouie.

    La Méthode Florence vous aide à provoquer les déclics que vous n'aviez pas encore réveillés.

    Confiance
    12500 PERSONNES
    qui nous ont fait confiance
    Confiance
    8 PERSONNES SUR 10
    débutent une relation sérieuse
    dans les 4 mois
    Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
  • Heureux à deux
    JE RENFORCE MON COUPLE
    New couple

    Vous-voulez redécouvrir et renforcer votre relation ?


    Lovers Letter

    DÉCOUVREZ LA LOVERS LETTERS :

    15 min par semaine pour que l'amour grandisse avec le temps, et non l'inverse.

    Laissez vous surprendre par votre couple !

    E-mail
    COMMENT ÇA MARCHE ?

Elle MAN - Octobre 2013

Florence Escaravage donne son avis d’expert sur le rapport que les hommes entretiennent avec le viagra et la pornographie, et son impact sur la sexualité.

Extraits…

« De plus en plus de jeunes hommes ont recours au Viagra à des fins »récréatives« . Ils n’en ont pas besoin médicalement, mais il l’utilisent pour assurer leurs arrières (ou plutôt leur devant) à la fin d’une soirée ou lors d’un rendez-vous galant. »

[…]

« L’explication de ces comportements à risque tient, bien sûr, au désir de performance : un homme excité en vaut deux. »

[…]

« Ce soucis de bien faire (ou de mâle faire, comme on en jugera), vient, bien sûr, du porno, devenu le »nique plus ultra« de la sexualité dans nos sociétés. »Les films X ont une large part de responsabilité, confirme Florence Escaravage, love coach, fondatrice de Love Intelligence. Les jeunes hommes ne cessent d’établir une comparaison entre ce qu’ils voient dans les films et la réalité qu’ils vivent.« […] »On risque de se retrouver, un jour, avec des jeunes hommes de 30ans qui ne connaîtront plus qu’une sexualité de performance, calquée sur le porno, commente Florence Escaravage. Il n’y aura plus de partage, de sensualité, d’échange vrai."

Article du ELLE MAN par Patrick Williams et Chloé Deriemacker.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé