• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Divorcer…pour mieux recommencer ?

love Intelligence 1 commentaires
JPEG - 23.7 ko

Love Intelligence vous explique pourquoi divorcer n’est pas toujours la meilleure solution. Avant de prendre une telle décision, lourde de conséquences, nous vous donnons des pistes de réflexion qui vous éclaireront sur votre couple et vous aideront à vous poser les bonnes questions.

De nos jours le divorce prend chaque année plus d’ampleur. Ce phénomène s’explique, en partie, de la même façon que la tendance au célibat. L’individualisme de nos sociétés occidentales, l’incitation à maintenir son désir coûte que coûte, à rechercher toujours plus de plaisir, à avoir une vie amoureuse aussi performante que notre vie professionnelle sont autant d’éléments qui induisent une exigence accrue vis à vis de l’autre (et de soi). L’indépendance financière des femmes, l’allongement de la durée de vie, le renforcement des désirs individuels face à la dynamique familiale vont dans le sens d’une soif de liberté et d’un désir de vivre plusieurs vies amoureuses. Choisir de s’engager avec la même personne tout au long de notre vie (ou presque) relève presque de l’absurde et de l’impossible aujourd’hui. Quand on divorce, on a tendance à penser que tout ira mieux après. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas…

Apprendre à s’accepter pour accepter l’autre

Nous avons tendance à dissocier la partie de nous-mêmes qui ne répond pas à notre idéal. Ce que nous faisons aussi avec notre partenaire. Nous exigeons qu’il soit comme ceci ou comme cela : Nous exigeons de lui qu’il change pour que nous puissions l’aimer. On oublie que ce n’est pas de l’amour mais du contrôle, voire de la dépendance à un comportement. En fait, bien souvent, nous nous obligeons à répondre à notre surmoi, à avoir un comportement conforme et à nous adapter dans le seul but d’être acceptés et aimés. Nous imposons à l’autre ce que nous nous imposons à nous-mêmes. Nous projetons sur l’autre notre surmoi en quelque sorte.

Cette attitude montre que nous sommes sur certains points très insatisfaits : il nous manque quelque chose pour être heureux et libre. Et le comble est que nous croyons que c’est à notre partenaire de nous l’apporter.

http://www.love-intelligence.fr/L-exigence-mal-du-siecle.html?

Lire la suite de l’article

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. line

    bonjour, 33 ans de mariage,3 enfants, mon mari a décidé de me laisser tomber, pour refaire sa vie avec quelqu’un d’autre. pour justifier son acte c’est que la routine s’est installée, les disputes quotidiennes et pour causes, j’ai découvert que mon mari rencontrait des femmes via internet, payait des robes de plus de 150 euros aux filles mais par contre ne voulait plus participer aux besoins financiers du domicile. juillet 2014, toute communication bloquée avec nous, il rentre et sort, il part 3 jours et revient, n’en pouvant plus de la situation, je l’ai mis dehors, j’ai appris qu’il à refait le livret de famille à mon insu, j’ai entamé une procédure de divorce. Mon mari a pris l’habitude de m’insulter de lui porter la poisse, de m’essuyer avec mes 33 ans de vie de mariage et de me trouver un autre homme. Je me dis que les violences psychologiques de tels propos me font mal mais qu’aujourd’hui je me porte bien car je suis seule et je refuse de le voir, il ne m’apporte rien mais je suis libre.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé