• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Cupidon & Psyché : une histoire de confiance (2)

Les parents de Psyché désespérés

Les parents de la belle jeune femme furent bien vite désespérés d’avoir une fille qu’ils ne pouvaient marier. Comme il était d’usage durant l’Antiquité, ils allèrent consulter l’oracle, sorte de messager des dieux sur Terre.
Par la voix de l’oracle, Apollon leur fit une réponse très étrange : Psyché, habillée de noir, comme en deuil, devait être menée sur une colline toute seule et qu’à cet endroit, à ce moment, le mari qu’on lui destinait descendrait. Ce serait un serpent ailé, terrifiant, qui enfin l’accepterait comme épouse. Malgré leur désespoir, ils préparèrent Psyché : courageuse, elle leur dit qu’elle était satisfaite de son sort, car sa beauté ne lui avait apporté que des ennuis.

Psyché se trouve devant un mystérieux château inconnu

Seule sur la colline, elle attendait, tremblante et terrifiée. Un doux vent nommé Zéphyr se mit à souffler et il la souleva pour l’amener dans une prairie verte et fleurie. Elle s’endormit et se réveilla près d’une rivière : elle aperçut alors un château. Tout était silencieux et désert, elle s’approcha et entendit une voix qui lui dit gentiment d’entrer, en lui souhaitant la bienvenue.

Elle ne voit pas, mais elle aime

Elle se baigna et goûta à des plats délicieux. A la tombée de la nuit, son mari arriva près d’elle et lui parla : elle ne le pouvait pas le voir, mais elle sut par sa voix qu’elle n’avait rien à craindre. Au fond d’elle, elle avait compris qu’il ne s’agissait pas d’une créature terrifiante, d’un monstre qui lui voulait du mal, mais bien de l’amant et du mari attentionné qu’elle avait toujours voulu.

Pour aimer, il faut vouloir aller à la rencontre de l’autre

  • L’attitude de Psyché est ici très saine et mature sur le plan affectif, elle a compris que si on veut vraiment aimer, il faut aller à la rencontre de l’autre, vouloir le connaître sans le juger, accepter qu’il soit différent de nous et s’avancer avec confiance. Même dans le noir, même quand on ne sait pas, il faut se fier à son intuition comme Psyché l’a fait.
  • Dans un premier temps, elle dépasse ses craintes, ce que nous ne faisons pas toujours. Ainsi, il est important de savoir apprécier l’autre pour ce qu’il est, sans vouloir plaquer sur lui nos attentes et nos idéaux, dès la première rencontre, avant de le connaître vraiment. Un problème fréquent des femmes trop exigeantes, c’est qu’il leur arrive parfois, lors des premières rencontres, de ne pas laisser agir la magie des relations humaines. Elles intellectualisent trop la relation et si l’autre n’a pas le comportement qu’elles avaient imaginé, elles s’en désintéressent au lieu d’adopter la bonne attitude et de continuer à s’ouvrir à lui pour mieux le connaître.
  • C’est ainsi qu’elles ont tendance à rechercher un homme plus inaccessible ou encore plus « mystérieux ». Elles rejettent ce qui était bien pour elles et se cherchent des excuses pour ne pas s’engager par peur de souffrir.
  • Prenons exemple sur Psyché qui est allée de l’avant. Elle a fait confiance à la magie de l’amour…


Page suivante>>
Retour au début de l’article>>


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé