• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Comment gérer ses émotions ?

love Intelligence 2 commentaires
JPEG - 3.8 ko
Gérer ses émotions
Devenir acteur de sa vie

Gérer ses émotions, c’est en fait apprivoiser ses émotions. Alors pour vous parler de vos émotions, Love Intelligence vous présente un ouvrage que nous apprécions particulièrement, Comment apprivoiser son crocodile ?, qui guide le lecteur pas à pas dans une meilleure connaissance de lui-même à travers la compréhension de son « crocodile ». Mais qu’est-ce que notre crocodile ? Eh bien c’est notre cerveau reptilien, celui qui nous dicte à tous notre comportement dès que nous nous sentons menacés. Le sous-titre éclairant « Ecoutez le message caché de vos émotions pour progresser sur la voie du bien-être » annonce un travail sur soi à effectuer et une dynamique pour apprendre à mieux vivre avec son « crocodile » et à se libérer de ses émotions pour devenir enfin « l’auteur-acteur de sa vie ».

Ne restez plus spectateur de votre vie !

Homéopathe et psychothérapeute, Catherine Aimelet-Périssol anime des ateliers de développement personnel sur le rôle et le bon usage des émotions. Elle est notamment l’auteure de Comment apprivoiser son crocodile (Pocket, 2002) et de Quand les crocodiles s’emmêlent (2005). Elle anime également le site logiqueemotionnelle.com

Première partie : « Se comprendre pour se connaître »

La première étape nécessaire dans son épanouissement personnel est la compréhension de soi comme nous l’explique Catherine Aimelet-Périssol. Pour éviter de se méprendre sur nos désirs et sur nos comportements, il est absolument indispensable d’écouter son organisme ou plutôt sa « bio-logique », c’est-à-dire, l’« ensemble de relations cohérentes qui règlent le fonctionnement de l’être. » L’étude de nos besoins est donc fondamentale puisqu’ils sont à l’origine de la plupart de nos actions : de notre motivation ou au contraire de notre non-motivation, de notre satisfaction ou au contraire du manque que nous ressentons comme nous l’affirme cette auteure. Elle décrypte tous nos besoins fondamentaux, à savoir : notre besoin de sécurité (« sûreté + liberté ») ; notre besoin d’identité (« appartenance + différence ») ; notre besoin de réalité d’être (« harmonie + épanouissement personnel »).

Toute situation que nous vivons est analysée par le biais du filtre de nos besoins d’où l’importance de bien les comprendre. L’étape 1, « Suis-je libérée du passée ? », de la Méthode Florence peut vous aider à mieux les cerner. Notre besoin d’identité et notre capacité de séduction sont fortement liés : quand l’identité est bien remplie, la séduction est plus naturelle… Elle n’est pas fausse, ni surjouée, elle est évidente et plus facile ! Il est donc essentiel de se comprendre en premier lieu avant de se lancer dans la recherche d’un partenaire pour qu’il soit compatible. L’analyse du « manque d’être » arrive ensuite pour expliquer aux lecteurs comment comprendre cette sensation de manque pour ainsi dépasser ses peurs et ses angoisses d’autant plus que toute personne a déjà ressenti cette sensation de manque, qui fait partie de notre héritage biologique.

Pour éclaircir cette notion de « manque d’être », voici une définition que donne Catherine Aimelet-Périssol dans son ouvrage : « Il est comme le creux à l’estomac quand nous avons faim, une sensation, une évidence pour soi, qui ne peut exister que pour soi, difficile à exprimer aux autres. » C’est donc quelque chose que chacun peut ressentir en lui-même mais qu’on ne peut voir. Il est donc essentiel, pour mieux se comprendre, de repérer l’origine de nos émotions et de nos réactions afin d’améliorer notre épanouissement personnel. Un exemple simple que donne la sociologue, que tout le monde a sûrement vécu au moins une fois dans sa vie, est celui de soi complètement déconnecté des autres, on se sent alors hors de son corps, comme simple spectateur : « Je travaille, mais je n’y suis pas, je me regarde faire, ce n’est pas moi, enfin pas vraiment, vous comprenez ? ». Pour être épanouie amoureusement parlant, il est primordial de connaître ses envies et ses valeurs afin de faire de belles rencontres et de cibler les partenaires qui vous ressemblent.

Lire la suite de l’article :

  1. Première partie : « Se comprendre pour se connaître »
  2. Deuxième partie : « Se connaître pour se libérer »
  3. Troisième partie : « Se libérer pour vivre »


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. merveille

    Jaime tellement Mon copain avec ki jais fai 3ans et chaque fois qu’on n’a un problème, je ne peu m’empêcher de demander les excuse même si je ne suis pa en tort,tout ça parceque je ne sai pa comment rester longtemps sans être avec lui,sans l’écrire et sans l’avoué mes sentiments.aidez moi svp,je suis perdu,chaque fois qu’on ce dispute,je pleure énormément et je demande les excuse car je ne supporterait pa être loin de lui ou rester sans communiquer avec lui.

  2. Barbara

    Ca me donne vraiment envie de lire ce livre ! J’ai appris des choses importantes ! Merci Love Intelligence !

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé