• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Comment gérer la maladie dans son couple ?

La maladie fait partie intégrante de la vie

Le couple se promet amour et protection pour le meilleur et pour le pire sans réellement se projeter vers le pire. Et dans « pire » on peut entendre « maladie ». Nous ne sommes jamais vraiment préparés à la maladie. Le conjoint peut avoir peur de voir l’autre diminuer, changer. Aussi, la crainte de le perdre rend la relation incertaine. Il est donc souhaitable d’avoir les outils nécessaires à la bonne gestion de cette étape. La maladie fait partie intégrante de la vie et, par conséquent, de la vie de couple. Elle peut être d’ordre psychologique, physique et parfois même des deux. Dans tous les cas, il y a une souffrance psychologique qui se manifeste de la part du malade mais aussi de la part du partenaire. Il faut accepter qu’il y ait des moments durs mais aussi des moments riches. La maladie est un moment important dans la vie du couple puisque c’est un remaniement intense. Le couple se bouscule, se remet en question et met en avant ses limites mais aussi ses forces. C’est souvent une étape qui renforce le lien.

Accepter et comprendre la maladie : une épreuve qui se traverse à deux

Tout d’abord, il faut comprendre ce que vous vivez. Identifiez le trouble, les difficultés, retrouvez les symptômes, leurs évolutions possibles. Allez chercher des témoignages, des avis et des conseils sur votre état et sur votre situation. Vous pourrez ainsi appréhender les changements, les accepter vous-même si vous êtes concerné personnellement. Le fait même d’annoncer la maladie est une épreuve. Les réactions peuvent être psychophysiologiques (agitation), cognitives (déni), affectives (anxiété, colère). En fait, le couple ressent un sentiment d’injustice, de tristesse et d’incompréhension. Evitez le déni ou le non-dit. Au début, il est préférable de protéger votre couple, essayez donc de ne parler de la maladie qu’à ceux et celles qui peuvent réellement vous apporter le soutien dont vous avez besoin. Exprimez votre ressenti actuel, vos doutes, vos questionnements, vos aspirations, vos peurs. Essayez de trouver des compromis et vous verrez émerger de véritables trésors de sentiments. Vous ne devez pas traverser cette épreuve seul(e). A quoi bon être en couple si vous ne pouvez pas parler des épreuves difficiles avec votre partenaire ? Le combat se mène à deux. N’essayez pas de cacher ce qui fait partie de vous, de vos doutes.

Lire la suite de l’article :

  1. La maladie fait partie intégrante de la vie
  2. Le soutien de votre partenaire et de vos proches est indispensable pour vous sentir mieux
  3. Vous ne pouvez pas combattre et faire face à la maladie tout(e) seul(e)
  4. Combattre deux idées toxiques
  5. Ne vous interdisez pas de rêver, continuer à faire des projets
  6. Vous n’êtes pas malade, vous souffrez d’une maladie : nuance !


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé