• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Comment aimer en laissant à l’autre la liberté de se révéler ? (2)

II. Prendre chacun sa part de responsabilité dans le couple

Des décisions à prendre à deux

Pour commencer, les bonnes questions à se poser touchent les aspects importants de la vie, ces décisions qui changent tout, par exemple le lieu d’habitation, les achats importants, etc. Si vous avez l’impression que l’un des partenaires a pris une trop grande place dans la prise de ces décisions, c’est qu’il y a un certain déséquilibre, surtout si l’autre se montre insatisfait des conséquences de ces décisions.

Même les décisions sur des sujets anodins sont importantes

De plus, d’autres décisions semblent moins importantes, mais elles ont un impact dans notre vie. Dans le domaine des loisirs, il importe que chacun puisse prendre part aux choix concernant par exemple :

  • le lieu de vacances,
  • les activités sportives à pratiquer, seul ou à deux,
  • les films à voir, la pièce de théâtre, le concert…
  • et même le choix des émissions à la télévision !
    L’important n’est pas tant le sujet de la décision, mais le contrôle que l’un des partenaires peut prendre incidemment sur tout la sphère privée, au risque de blesser, frustrer l’autre.

Prendre des initiatives à tour de rôle

On sera particulièrement attentif à la question des initiatives dans le couple : c’est un élément très révélateur de la santé du couple et de l’égalité des partenaires. Si l’un domine, l’autre aura tendance à obtempérer même quand cela ne lui fait pas plaisir. On le reconnaît par des réponses peu enthousiastes.

Par exemple, vous voulez discuter du choix d’un restaurant et il répond : « de toute façon, on finira par faire ce que tu dis ». Cela signifie qu’un partenaire cesse de lutter parce qu’il pense que vous ne portez pas attention à ses désirs, c’est une forme d’agressivité passive. A ce moment, il convient de réagir pour rééquilibrer la situation.

Attention à l’apparente passivité

En même temps, un partenaire peut laisser l’autre tout décider, ce qui n’est pas sain pour l’avenir de la relation. S’il répond toujours « on fait ce que tu veux », « tu choisis ce que tu veux », il ne s’affirme peut-être pas assez et les conséquences pourraient se faire sentir plus tard. Le mieux, ce serait de l’encourager à exprimer ses goûts clairement.

Lire la suite :
III. Laisser l’autre se révéler : les clés de la réussite d’une relation équilibrée

Revenir au début du dossier


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé