• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

Bellepourtoujours.com [blog]

Il veut s’engager, pas moi

Ah, ces hommes toujours angoissés par l’engagement, affolés à l’idée de vivre ensemble, de se marier, de faire un bébé… Pas si sûr car, dans bon nombre de couples, c’est l’homme qui presse le pas et souhaite aller plus loin. Problème, vous ne vous sentez pas prête. Conseils à adopter pour synchroniser vos envies avec Florence Escaravage, créatrice du site www.love-intelligence.fr


Vous êtes amoureux, et les choses vous vont parfaitement bien. Sauf que votre homme, lui, aimerait bien aller plus loin. Il vous parle d’emménager ensemble, de se fiancer, de bébé, et vous voilà affolée.
Conseils d’une coach pour exprimer vos hésitations et comprendre son envie d’engagement.

Bellepourtoujours : Comment expliquez-vous l’envie d’engagement des hommes ?

Florence Escaravage : On a tendance à penser que les hommes sont allergiques à l’engagement, mais il arrive qu’ils éprouvent le désir d’aller plus loin dans leur relation amoureuse. Si un homme veut s’engager, c’est qu’il sent que sa compagne l’aime pour ce qu’il est, et pas pour ce qu’elle aimerait qu’il soit. L’attitude de la compagne est déterminante. En effet, c’est un paradoxe : lorsqu’un homme se sent libre, que la femme est autonome et ne fait pas peser sur lui des attentes excessives, il aura envie de se rapprocher d’elle et de construire. La pire chose pour un homme, c’est de se sentir pressé de s’engager. Là, il réagit en sens inverse, il fuit les responsabilités, l’engagement. Il ne faut pas l’obliger, mais au contraire laisser un espace entre l’homme et la femme, créer un manque qu’il aura envie de combler.

Bellepourtoujours : Les femmes ont-elles peur de s’engager ?

F. E. : On ne parle pas vraiment de “peur” de l’engagement chez la femme. C’est différent des hommes. Eux peuvent très bien supporter une situation amoureuse “bancale”, pas encore bien établie, avec l’impression rassurante à leurs yeux d’avoir “un pied dedans, un pied dehors”.
Ça n’est pas la même chose pour les femmes. Une femme qui ne veut pas s’engager n’est avant tout pas prête. Elle peut ne pas être encore bien sûre des sentiments qu’elle éprouve pour son homme. Peut-être qu’elle n’est pas réellement amoureuse. Dans ce cas, elle préféra attendre avant d’aller plus loin dans la relation. Elle peut aussi ne pas se sentir prête à être mère, à s’abandonner avec un homme. Cela dépend du passé amoureux de chacune.

Bellepourtoujours : Comment expliquer à son homme qu’on n’est pas prête à s’engager ?

F. E. : Dans le cas où c’est la femme qui n’est pas prête à aller plus loin, il faut que l’homme soit là, qu’il la rassure. Il doit lui faire comprendre qu’elle ne renonce pas à sa liberté, à son autonomie. Au contraire, il faut continuer à cultiver son jardin secret, son espace de liberté. L’homme n’a aucun droit sur elle. Il doit lui expliquer ce que représente pour lui cet engagement, lui montrer qu’il est confiant. S’engager, c’est faire progresser la relation amoureuse. Si elle souhaite conserver une part de mystère, d’indépendance, il faut lui confirmer qu’elle ne perd rien, mais qu’au contraire, ils vont y gagner tous les deux. Car faire stagner une relation n’est pas une bonne chose.

Pour retrouver tous les conseils de Florence Escaravage, consultez le site www.love-intelligence.fr

Propos recueillis par Catherine Brezeky
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé