Contenu | Navigation profondeur | Navigation transversale |
Accueil > Eviter les erreurs > Articles > Cas coaching : aimer quelqu’un (...)

Cas coaching : aimer quelqu’un qui nous fait du mal, voici comment s’en sortir : Lise

Il y a quelques mois, alors que j’étais au cœur d’une relation amoureuse passionnée, je suis tombée sur un reportage fascinant relatant l’histoire de Natascha Kampusch. Et là patatra, en cinq minutes à peine les mots prononcés par le journaliste « Syndrome de Stockholm », « pervers narcissique » et « manipulation » ont fait l’effet d’une bombe.

JPEG - 16 ko
pervers narcissique 2

Cette jeune et jolie Autrichienne séquestrée de mars 1998 à août 2006 par un ingénieur électricien qui aimait cet homme qui lui voulait du mal résonnait en moi étrangement : tout l’intérêt de ce reportage c’est qu’en écoutant cette jeune fille raconter son histoire, certaines de ses paroles ont fait écho en moi. Je vous rassure, je n’ai jamais été enlevée puis séquestrée durant huit ans. Néanmoins, l’admiration, le respect, voire l’amour que Natascha exprimait à l’égard de son ravisseur ne me semblaient pas si incompréhensible que cela…des sentiments bien féminins sans doute. Je veux témoigner de cette histoire sur ce site car Love Intelligence m’a aidé à m’en sortir et je voudrais que mon témoignage aide d’autres femmes dans cette situation amoureuse

Aimer un homme qui ne nous aime pas

Que celle d’entre nous qui n’a jamais aimé un homme qui ne l’aimait pas autant qu’elle aurait dû l’être nous jette la première pierre ! Pas de caillou qui vole à l’horizon ? Donc je continue. Le journaliste, estomaqué, n’en revenait pas, comment la jeune femme qu’il avait devant lui pouvait elle défendre son bourreau de cette façon et exprimer si peu de chaleur vis-à-vis de ses propres parents ? J’avoue que moi-même je n’y trouvais pas d’explication rationnelle ;. Que signifient exactement aimer un homme qui, finalement, ne veut pas votre bien ? Sans aller jusqu’au fait d’être enlevée et retenue en otage au fin fond d’une cave, pourquoi suis-je restée si longtemps avec un homme qui disait m’aimer mais agissait de manière complètement contraire ? Au vue des quatre dernières années que j’ai passées avec celui que nous appellerons désormais mon ex, il semblerait que oui… Explications :

Un homme qui me critique tout le temps

Puisque l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, j’ai jugé opportun de vous faire partager mon expérience de la relation amoureuse subtilement destructrice. Il y a quatre ans je rencontre Marc. Le moins que l’on puisse dire c’est que Marc ne manquait pas de charisme. Beau, intelligent, prestance certaine. Ni une ni deux, je tombe sous le charme, et je ne suis pas la seule. Partout où Marc passe la foule s’amasse. Ok, j’extrapole. Bref, nous entamons une relation des plus satisfaisantes à mon sens. Il me couvre d’attentions et de cadeaux. Et puis il n’est pas avare de compliments. Vous êtes jalouse hein ? Malheureusement vient le moment où je vais toutes vous faire déchanter. Quelques semaines après le début de notre si belle histoire je lui présente mes amis et ma famille (d’accord c’est un peu rapide, mais il était tellement bien ce garçon). Et là je lui découvre un ton gentiment moqueur, jusque là insoupçonné, concernant mes talents de femme d’intérieur. Rien d’extrêmement alarmant, soit. Mais bon quand même ça me vexe, je fais de mon mieux pour qu’il se sente à l’aise à chaque fois qu’il pose ses valises dans mon cocon dont je prends très soin depuis mes 19 ans (petite précision je vis toujours dans le même studio à presque 30 ans, et à moi ça ne m’avait jamais posé problème jusqu’ici). Je ne lui en parle pas, au fond ce ne sont que des taquineries.

Il refuse de me présenter

Là où ça devient nettement plus dérangeant, c’est quand lui refuse de me présenter à ses proches. « Ils vont être surpris par ton…style. Tu n’es pas le genre de fille avec lequel ils ont l’habitude de me voir. ». D’ailleurs il me suggère deux-trois aspects « perfectibles » de ma personnalité. C’est vrai, je pourrais faire du sport et perdre 3-4 kilos. C’est vrai, je pourrais prendre quelques cours de cuisine et essayer de diversifier mes menus (c’est pourtant délicieux les pates-bolo, non ?). Et oui c’est vrai je pourrais lire un peu plus ou regarder plus de reportages historiques que des âneries de la télé . Peu à peu je commence à penser que Marc, ne voulant que mon bien, n’agit qu’en véritable coach.

Lire la suite de l’article :



Les cas coaching de Florence Escaravage dans le magazine "Réponse à tout


Laisser un message

Avis des internautes sur cet article :

  1. Je ne pense pas réellement qu’il s’agisse d’un pervers narcissique ou que l’on puisse évoquer le syndrome de Stockholm ou je ne sais qu’elle autre hypothèse psychologique… Je crois juste que ce n’était pas la bonne personne pour toi. Moi aussi j’ai un fort caractère (je suis une femme), j’ai beaucoup de convictions (religieuses car étant de confession catholique), je me documente de plus en plus sur ma religion et sur les questions de politique, géopolitique, de justice, sur la question d’Israel et j’avoue que lorsque j’ai en face de moi un athée, un protestant, un islamiste, un bouddhiste,… Ça peut partir très vite en vrille… Non pas que je sois raciste mais parce que je connais de mieux en mieux ma religion ainsi que celle des autres et je peux te dire que pour moi le catholicisme est ce qu’il y a de mieux… Mais les autres s’intruisent peu (ils ne savent même pas comment est né leur propre religion, le Coran, le judaïsme post-chrétien) et les conversations que j’ai avec eux sont très passionnées et parfois houleuses pour mon propre bien-être, mes propres convictions, je me sens obligée de m’éloigner d’eux… Travaillant également dans le domaine de la santé, mon approche est plus dans la prévention que dans le traitement mais cette notion est difficilement acceptable par tous. Bien sur qu’il faut traiter mais on ne soigne pas le mal en lui proposant des remèdes, on le soigne en éduquant et informant….

    par : Tiffany

  2. Merci pour votre témoignage il me prouve qu’on peut s’en sortir, je suis dans le même type de situation, tente d’en décrocher et me bat mais le combat est difficile toute seule ..

    par : Gwen59

  3. Ton expérience est très intéressante. Je n’aurais jamais pensé qu’on puisse se faire aider par un coach personnel dans ce type de situation. Quels sont les conseils que l’on a pu te donner pour que tu ne réitères pas le même schéma avec ton nouveau partenaire ?

    par : Gregory

  4. Merci Lise pour ce témoignage. Je vis un peu la même situation que toi sauf que je ne m’en rendais pas compte. Je suis certaine que l’homme avec qui je partage ma vie m’aime. Mais il lui arrive de se montrer cassant…j’essaierai d’entamer une conversation avec lui sur ce sujet. Merci encore.

    par : Gina

Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’email et autres informations que vous nous transmettez sont, UNIQUEMENT, destinées à Love Intelligence®. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée).
Pour toute demande, adressez-vous à contact@love-intelligence.fr

 
 
  Love intelligence Services auto-coaching Conseils personnalisés Actualité Aide Société  
        
  Qui sommes-nous ?
Notre raison d’être
Nos résultats
Nos clients
Nous contacter
Mon compte
Test : Réussir ma vie amoureuse.
Toutes les vidéos
Tous les guides
Love TV
Diagnostic amoureux
Brigitte. B
Un expert en face-à-face
Contactez nos conseillers par tél
Le coaching par mail
Qui sont nos conseillers ?
Témoignages clients
Sonia. R
Emmanuel. C
Annick. F
Ségolène. T
Coaching amoureux
Qui sommes-nous ?
Newsletter
Flus RSS
La presse en parle
Glossaire
FAQ
Nos petites recos
Partenaires
Tarifs
Recrutement
Espace presse
 
| Suivre la vie du site
Conseil Amoureux