• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes
  • Lovthèque
    + DE 1000 ARTICLES,
    GUIDES, vidéos, CAS résolus, tests
  • COACHING AMOUREUX
  • Je découvre la Méthode et reçois le détail par mail
    8 célibataires/10 débutent une relation sérieuse dans les 3 mois
  • JE SAUVE MON COUPLE
    LE TRANSFORME AVEC LE PROGRAMME
    FANTASTIC COUPLE
    Je découvre les 5 stades du couple à franchir pour s’épanouir et reçois le détail par mail

A quel moment l’homme est-il le plus favorable au mariage ?

love Intelligence 1 commentaires

Le jeune homme de 18 ans : le rêveur qui pense être marié pour ses 24 ans

A la sortie du lycée, un homme pense qu’il se mariera probablement vers 24 ans.

En général un jeune homme veut d’abord avoir un premier emploi et avoir le temps de profiter de ses premiers salaires avant d’envisager l’engagement de façon sérieuse.

S’il choisit de faire des études, il attendra de les avoir terminées et commencé à travailler, avant de songer au mariage.

Les hommes diplômés pensent au mariage dès 26 ans

Diplômé de quelques années d’études, le jeune homme d’une vingtaine d’années repousse l’éventualité d’un mariage pour ses 28 ans. S’il a fait des études ou un cursus long il retarde davantage cette échéance.

Mais en réalité, 90% des jeunes hommes diplômés sont prêts à se marier entre 26 et 32 ans : c’est à cette période que se situe leur pic de motivation pour le mariage. Une motivation qui reste toutefois ouverte cinq ans avant que leurs chances de se marier ne déclinent fortement.

Les chances diminuent à partir de 31 ans mais le mariage reste encore possible.

Comment lui donner envie de s’engager, en douceur ?

Retrouvez les réponses dans notre guide>>

Au-delà de 33 ans : sur la voie d’un célibat endurci

A partir de ses 30 ans, l’homme non marié doit être rapidement « décidé » par sa compagne s’il en a une, car il sera beaucoup moins enclin à se marier à mesure que le temps passe.

Entre 33 ans et 37 ans, l’homme commence à laisser l’idée du mariage derrière lui. Il s’accommode de son statut de célibataire et ne pense plus au mariage. Même si les chances qu’il se marie existent, elles sont nettement plus faibles !

Approchant les 40 ans, un homme qui ne s’est jamais marié une première fois devient un célibataire endurci et le mariage n’est plus une option envisagée.

Un homme est enclin au mariage au plus tôt dès 25 ans. Il y pense fortement entre 26 et 32 ans et cherche activement s’il est célibataire. Néanmoins à partir de 31 ans, cette motivation commence à baisser et il se fait une raison. Entre 33 ans et 37, l’optique d’un mariage diminue progressivement, s’il ne l’a jamais été. A partir de 38 ans la probabilité d’un premier mariage chute sérieusement : les chances sont quasiment nulles. A 42 ans, l’homme jamais marié entre dans la catégorie des célibataires endurcis.

Comment lui donner envie de s’engager, en douceur ?

Retrouvez les réponses dans notre guide>>


Votre avis, Votre situation
  • Votre e-mail n’est destiné qu’à Love Intelligence afin de vous envoyer éventuellement plus d’informations sur la problématique que vous décrivez

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Avis des internautes sur cet article :

  1. Moudjib

    Bonjour, j’ai 20 ans , et on m’appele Moudjibou IDRISSOU, je suis étudiant en 1re année ANGLAIS à l’université d’Abomey calavi.en ce qui me concerne, le mariage n’occupe pas une place importante dans mon crane.

 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé