• Pour nous, les femmes
  • Pour nous, les hommes

Faut-il admirer pour aimer ?

Dans cette rubrique

>

Introduction

L’admiration fait très souvent partie des « ingrédients » de l’amour. Il est impossible d’aimer quelqu’un sans lui trouver de grandes qualités que l’on admire. Ainsi, admiration et amour peuvent faire très bon ménage, à la seule condition que l’admiration ne se base pas sur : « L’autre est mieux que moi ». Explications ! Toutes les questions à vous poser pour savoir si vous êtes amoureux Des doutes sur votre relation ? Retrouvez tous nos conseils en vidéo (...) Lire la suite
>

Une admiration malsaine : 3 cas de figure

Premier cas Il se peut en effet qu’une personne croie tomber en amour pour quelqu’un parce qu’il (elle) possède telle ou telle qualité… qu’elle n’a pas elle-même, par exemple " Il est tellement brillant " ou " Elle sait si bien faire rire les gens " ! Une admiration qui peut se manifester de deux façons : soit Sabrina aime Laurent pour ce qu’il est fondamentalement. C’est-à-dire ses valeurs, son goût pour la liberté ou son regard positif sur la vie… Il est certes très intelligent mais elle le (...) Lire la suite
>

Les conséquences d’une admiration excessive

Sur soi Une personne qui est persuadée que l’autre est « tellement mieux qu’elle » risque bien de vivre sans arrêt dans l’inquiétude de décevoir l’autre à chaque instant. Le décalage ainsi vécu (qu’il soit justifié ou non) génère des attitudes et des comportements trop souvent dénués de spontanéité. Car si l’autre n’a pas droit à l’erreur, cette personne non plus. Dotée d’une faible estime d’elle-même, elle craint que l’autre ne s’aperçoive qu’elle n’est pas « à la hauteur » : elle se tient toujours sur la (...) Lire la suite
>

Une admiration est saine si…

Si elle porte sur des qualités de « l’être » L’être et le faire ne sont pas synonymes : nous ne sommes pas ce que nous faisons. Ainsi, la confusion entre les deux est extrêmement fréquente et amène à certains dérapages du genre : « Il (elle) est très doué pour la communication, ce qui prouve que c’est quelqu’un de bien ». Dans cet exemple, on assimile des qualités relationnelles à des qualités morales. Une fois encore, la déception est prévisible lorsque cette personne découvrira que l’autre n’est pas « (...) Lire la suite
 
 
| Suivre la vie du site paiement sécurisé